Dimanche 18 Novembre, 2018

Haiti, #1 au monde en matière de surpopulation carcérale

Des prisonniers au penitencier à Port-au-Prince/ Photo: EveningStandard

Des prisonniers au penitencier à Port-au-Prince/ Photo: EveningStandard

Haiti occupe la première place, sur 205, comme le pays ayant le système pénitentiaire le plus surpeuplé au monde, selon un classement du World Prison Breaf. Les institutions carcérales haïtiennes opéreraient à 454% de leur capacité d’accueil, d’après le classement de l’organisation relayé par Forbes.

En conséquence, ce surpeuplement au niveau des prisons en Haiti donne naissance à tout un tas de violations quotidiennes des droits de la personne que des instances internationales dont l’ONU et des organisations de défense des droits de l’homme ne cessent de dénoncer. Malnutrition, propagation de maladies, décès sont entre autres les réalités auxquelles doivent faire face des dizaines de prisonniers entassés, certaines fois, dans une même cellule.

Cet état de fait n'est pas détaché du phénomène de détention préventive prolongée quotidiennement dénoncé dans le pays; il en serait meme une résultante, la majorité des prisonniers gardés depuis des années n'étant pas réellement reconnus coupables d’un crime.

 

Dans le document de la WPB, après Haiti vient la Philippine (436,0%), El Savador (348,2%)… Les Etats-Unis occupent la 113e place (en matière de surpopulation carcérale) avec environ 2,2 millions de prisonniers, selon le Bureau of Justice Statistics. Sur 100 000 habitants, il a 481 d’incarcérés, au point que, fin 2014, 18 Etats avaient déclaré avoir utilisé plus de 100% de leur capacité.

En Philippines, la prison n'est pas non plus le paradis. Le centre carcéral de "Quezon City par exemple, est construit pour accueillir 262 détenus, alors qu'il en héberge actuellement plus de 3 000, selon un rapport d'ABC News" dit Forbes.

Néanmoins, souligne l’article du magazine, « quiconque a le malheur d'être arrêté et emprisonné en Haïti se trouvera dans une situation beaucoup plus grave ».