Vendredi 10 Avril, 2020

« Grenadye Alaso », un énième cri du cœur de Jean Jean Roosevelt

Le monde musical engagé haïtien n'a pas chômé, malgré tout. Après le BICSYONÈ de BIC, BelO qui annonce « Motivasyon », c’est maintenant au tour de Jean Jean Roosevelt, en train de faire sa tournée médiatique autour de son album qui doit être disponible sur les plateformes en ligne ce vendredi 26 juillet 2019.

Environ une année après la sortie de son cinquième album « Kole boyo », notre Jean Jean national vient à présent avec « Grenadye Alaso ». Un titre pour le moins évocateur, qui traduit la frustration et le souci de révolte de l’artiste. Un moyen pour lui de dire non à l’ingérence des acteurs internationaux dans les affaires nationales, mais une sonnette d’alarme pour inciter les jeunes à être plus actifs. Ce 6e album de l’auteur de Balade Max contient huit titres.

« Mato », 2e titre gravé sur l’opus est ce tube qui fait déjà parler de lui sur la toile, grâce à la vidéo publiée par l’artiste. « Intro », « Pou Ayiti », « Chère petite France », « Simen lanmou », « Une lettre à ma femme », « Fè mare bourik la », et « Little reminder » sont les autres sept morceaux de l’album.

 

Le natif de Jérémie qui ne manque jamais une occasion de placer ses mots sur la situation socio-politique du pays frappe à nouveau, tout juste après enflammé la toile avec « Une lettre à ma femme », ce tube qui cadrait avec la rentrée de l’OEA en Haïti sur demande du président de la République.

L’album sera en ligne le vendredi 26 juillet 2019 et la vente signature officiel se fera le samedi 10 aout 2019 à Jérémie, la ville natale de Jean Jean. Ce dernier souhaite que le nouveau bijou soit accessible à tous et ne compte pas dépasser 200 gourdes dans la fixation du prix de l’album.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :