Samedi 17 Août, 2019

Gonaïves : un bébé abandonné à la naissance retrouvé sain et sauf

Illustration AFP

Illustration AFP

Dans la troisième section communale des Gonaïves, à Bayonnais, un nouveau-né a été retrouvé dans les bois, par des passants, non loin de l’église Adventiste de Savane ronde, le vendredi 12 juillet 2019. Sauvé par ces bons samaritains, l’enfant de sexe féminin est maintenant placé sous la protection du ministère public de la zone.

La population de Bayonnais a été choquée lorsque le vendredi 12 Juillet dernier des passants ont rapporté avoir trouvé un nouveau-né dans les bois. Ces sauveteurs ont par la suite mobilisé leur entourage jusqu’à ce qu’ils trouvent le coordonnateur du Conseil d’administration de la section communale (CASEC), Wallace Manassé pour lui exposer la situation.

Manassé qui lui-même a rendu le cas public, a fait savoir, dans des propos rapportés par Le National, qu’une enquête avait été ouverte à la suite de la remise de l’enfant au commissaire du gouvernement. Après cette enquête, qui n’a pas duré, le CASEC révèle que la mère ayant abandonné sa fille avait avoué l'avoir laissée exprès sur le chemin des passants qu’elle regardait à distance.

La dame qui rejette toute intention de vouloir tuer son enfant, avoue que c’était une stratégie pour elle de placer le bébé dans les bois, dans un endroit très fréquenté, à proximité de l’église Adventiste de Savane ronde. Elle affirme aussi avoir observé les passants qui recueillaient son enfant avant de laisser le parage.

Un bienfaiteur de la zone, Belfond Aristide, qui se présente comme un pasteur, informe avoir déjà commencé les démarches juridico-légales afin qu’il puisse adopter l’enfant qui est pour l’instant sous la garde du ministère public de la zone.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :