Vendredi 24 Janvier, 2020

Gold Cup: quand les Grenadiers provoquent la fièvre à Port-au-Prince

Vente de maillots de la sélection à Port-au-Prince / Photo: Loop Haiti

Vente de maillots de la sélection à Port-au-Prince / Photo: Loop Haiti

Haïti affrontera le Canada en quart de finale de la Gold Cup ce samedi 29 juin. Un match tant attendu par les Haïtiens à l'intérieur comme à l'extérieur du pays. A environ 24 heures de la rencontre, c'est la fièvre dans certaines zones de Port-au-Prince, la capitale. Vente de maillots et de drapeaux à travers les rues, commentaires ou pronostics... les Grenadiers sont de plus en plus appréciés en Haïti.

Vendredi 28 juin 2019. Drapeaux et maillots de la sélection nationale de foot sont de plus en plus remarqués dans les rues de Port-au-Prince. Sur l’auto-route de Delmas, on a rencontré Marcus, qui vient tout juste de se procurer un T-shirt. « J’apprécie les efforts de l’équipe. Donc, j’ai acheté ce maillot en signe de support », se réjouit-t-il.

De la solidarité ou de l’admiration pour les Grenadiers, les citoyens de Port-au-Prince attendent impatiemment le coup d’envoi du match. Haïti face au Canada en quart de finale, la fierté envahit les cœurs. Accompagné de quelques membres de sa famille, Jacot vient de se procurer lui aussi de quelques maillots et drapeaux. « Malgré la situation socio-politique difficile que traverse le pays, les Haïtiens s’efforcent à s’afficher avec leur équipe nationale », souligne ce mordu du foot.

 

Haïti au second tour, la vente des maillots et drapeaux a connu une certaine croissance dans certaines zones. Pourtant, bon nombre de petits commerçants parlent de vache-maigre en cette période durant laquelle les clients devraient être plus nombreux. Selon Rosalie, marchande au Champs-de-mars, les mouvements de protestation violents à Port-au-Prince, en sont les principales causes.

S'exprimer sur les réseaux sociaux ou acheter des tuniques… à chacun sa façon d’afficher son attachement à l’équipe nationale senior, qui fait la fierté de tous en ces temps difficiles. Pour la suite de la compétition, les Haïtiens de Port-au-Prince et de partout souhaitent le meilleur pour leur pays. « Nous espérons que la sélection nationale va remporter la compétition. Les Grenadiers ont la potentialité nécessaire pour le faire. Il suffit de mettre de la discipline sur le terrain », croient des citoyens de la capitale.

Samedi 29 juin 2019. 7 heures du soir. Au NRG Stadium, à Houston Texas, Haïti va se mesurer pour la 3e fois au Canada en phase finale de la Gold Cup. Le suspens reste entier, Port-au-Prince retient son souffle et semble être prête à célébrer dans les rues, en cas de victoire de la sélection nationale.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :