Mardi 22 Janvier, 2019

Frantz Courtois, pionnier du jazz en Haïti, est mort

Le multi-instrumentiste, chanteur et compositeur Frantz Courtois, vient de rendre l'âme, avons-nous appris d'une source fiable, en l'occurence le guitariste Haïtien de jazz, Claude Carré. Celui qui a fortement contribué à l’émergence de ce style musical et qui a collaboré, au cours de sa riche carrière d’artiste, avec une pléiade de musiciens de la génération 60-70, a plongé tout le secteur dans le deuil, ainsi que sa famille et ses amis proches.

Frantz Courtois, auteur du titre « Les matins d’aurore », a été un collaborateur majeur du légendaire Guy Durosier au début des années 70, a révélé le critique de jazz haitien, Wilson Décembre.  "Mais il a aussi travaillé avec Gérald Merceron, Herby Widmaier, Boulo Valcourt et Jeannot Montès entre autres. Guitariste sophistiqué, pianiste décent et chanteur à ses heures, avec son Big Band des années quatre-vingt-dix, il a aussi prouvé ses aptitudes de compositeur et d’arrangeur, a fait savoir l'auteur du titre "Vitalité et spiritualité: apologie du rapport au monde afro-haitien", sorti chez l'Harmathan. Avant sa disparition, sa collaboration savante a été sollicitée par nombre de figures significatives du jazz haïtien actuel, Edy Brisseaux et Ralph Millet, entre autres, a-t-il posté sur son compte facebook. 

Lors de la célébration des 70 ans d'anniversaire d'Herby Widmaier qui a lieu à l'hotel Karibe il y a quelques années, Frantz Courtois était présent aux cotés de Réginald Policard, Ralph Tamar, Beethovas Obas, pour rendre un vibrant hommage au chanteur et cofondateur de radio Métropole.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :