Foyer Culturel du Mexique : 171e école de la Fondation Digicel

La Fondation Digicel a procédé à l’inauguration ce jeudi 2 février 2017 des bâtiments de l’établissement scolaire baptisé ‘‘Foyer Culturel du Mexique’’, situé dans le quartier de Boston dans la commune de Cité Soleil.

18 salles de classe dont chacune peut accueillir 40 à 50 élèves, un terrain de basket-ball, une administration, une cafeteria, des toilettes modernes et dotée d’une grande cour de récréation… la construction du bâtiment qui logera les élèves du Foyer Culturel du Mexique a nécessité la somme de 730,000 dollars américains.

Le séisme du 12 janvier 2010 avait détruit complètement les locaux du Foyer. En 2014, CDS a contacté la Fondation Digicel afin qu’elle l’assiste dans sa reconstruction. La portée du projet étant très vaste et, ayant beaucoup d'autres engagements, elle ne put y réagir positivement. Néanmoins, la Fondation s'est adressée à son fidèle partenaire Happy Hearts Fund, qui a pu faire appel à l'aide généreuse de la Fondation Carlos Slim. Et c’est ainsi que cette construction a été intégralement financée par le peuple mexicain à travers la Fondation Carlos Slim en partenariat avec la Happy Hearts Fund et sous la supervision de la Fondation Digicel.

Écoliers, professeurs, parents, élus de la zone, membres de la Fondation Digicel, tous ont pris part à cette inauguration où la fondatrice de Happy Hearts Fund, Petra Némcova et le représentant de la Fondation Carlos Slim, Roberto Slim ainsi qu’un délégué du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) étaient présents.

Le Foyer Culturel du Mexique, par le passé «  Le Foyer Culturel St Vincent de Paul », est dénommé en référence aux sœurs de St Vincent de Paul qui offraient à l’époque de sa création des services de santé maternelle et infantile à la population de Cité Soleil par l’entremise du Centre pour le Développement et la Santé (CDS). De ses débuts en 1979 à nos jours, l’école a déjà formé plus de 50,000 jeunes de Cité Soleil et a su également offrir une éducation de qualité en dépit des difficultés rencontrées. En 1993, elle a été, avec  l’Institution Saint Louis de Gonzague, les seuls à avoir atteint le taux de 100 % de réussite au baccalauréat haïtien, selon ce qu’a indiqué le Premier Secrétaire des Centres pour le développement et la santé (CDS), Réginald Boulos.

Avant d’être dotée de ce nouveau bâtiment flambant neuf, l’école fonctionnait dans des structures préfabriquées, vingt-trois (23) au total. Ces structures temporaires ont été financées par la Hilfswerk Austria International (HIA) et d’autres partenaires comme le Fonds des Nations-Unies pour l'Enfance (UNICEF). Interrogée sur l’impact que ce nouveau bâtiment aura sur son éducation, Fabienne Joseph une jeune écolière en 7e année fondamentale a indiqué que ces conditions d’apprentissage en seront améliorées : «  J’espère qu’il va nous permettre d’avancer [dans notre apprentissage, NDLR] », place-t-elle.

Dans son discours de circonstance, le maire de la commune de Cité Soleil, Jean Hislain Frederic a remercié les partenaires ayant contribué à la réalisation du projet de construction de l’école. L’édile de la commune a indiqué que le projet de construction est en adéquation avec la politique d’urbanisation de la cité, ce qui dit-il, a amené le conseil municipal à s’interroger sur les aménagements qui s’avèrent nécessaires à l’échéance 2016-2020 pour ce conseil d’administration.

Signalons que les locaux du ‘‘Foyer Culturel du Mexique’’ respectent les normes de sécurité en matière de construction selon ce qu’a indiqué la Présidente non exécutive de la Fondation Digicel, Josefa Gauthier, alors qu’elle s’adressait aux journalistes.

Pour sa part, le représentant du MENFP, Erold Joseph a applaudi la construction du bâtiment qui va désormais abriter le Foyer Culturel du Mexique. Selon lui, ce projet qui est le fruit d’un partenariat entre plusieurs fondations est un bel exemple pour les jeunes, car l’école a aussi la mission d’apprendre le ‘‘vivre ensemble’’ et la solidarité aux élèves.

Cette semaine la Fondation Digicel a également procédé à sa sixième séance de formation des Directeurs avec un effectif de 28 participants sur le rôle pédagogique du Directeur et la Gestion administrative. Depuis le lancement de ce programme de développement professionnel en 2012, le nombre de bénéficiaires s’élève à plus de 2,000 professeurs et directeurs.

 

0 comments