Dimanche 16 Décembre, 2018

La ville de Fort Liberté bientôt reconnue « tsunami ready »

Photo: Pwoteksyon sivil

Photo: Pwoteksyon sivil

La menace d’un probable tsunami pèse lourd sur Fort-Liberté, le chef-lieu du département du Nord-Est regorgeant de sites touristiques et historiques attrayants dont les Fort Dauphin, Labourque et Lachatre.

C’est pourquoi en mars 2017, la commune a organisé, en accord avec des institutions internationales, nationales et des structures locales, plusieurs exercices d’évacuation pour la population dans le cadre d'une simulation de tsunami.

Selon l’ingénieur Gérard Métayer, spécialiste en tsunami au Service Maritime et de Navigation d'Haiti (SEMANAH), cette activité visait à préparer psychologiquement la population de Fort-Liberté à un éventuel tsunami dans la région. Les participants ont été sensibilisés sur les signes annonciateurs d'un tsunami, et sur comment est-ce qu'ils doivent réagir avant, pendant et après un tsunami.

Selon la protection civile, Fort-Liberté, lit-on dans un tweet, s’apprête à devenir cette semaine la première municipalité haïtienne à être reconnue « Tsunami ready », pour son respect des exigences internationales de préparation et de réponse face aux tsunamis.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :