Vendredi 10 Avril, 2020

Fort Jacques converti en « Makrèl » ? Le coup de gueule de Napoléon

Une vue partielle de Fort-Jacques, complètement abandonné par des organismes publics de sauvegarde de patrimoines.

Une vue partielle de Fort-Jacques, complètement abandonné par des organismes publics de sauvegarde de patrimoines.

Dans une chambre à l'intérieur du bâtiment de Fort Jacques, haut lieu historique et touristique situé à Kenscoff (ouest d'Haïti), des emballages de condom entre autres ont été découverts à même le sol lors d'une visite des lieux de l'entrepreneur Johnson Napoléon. Résultats d'activités sexuelles auxquelles se livrent des gens à l'intérieur de l'immeuble. 

 

Fort-Jacques, niché au cœur de Kenscoff (Ouest), est une des fortifications construites au lendemain de l’indépendance de la république, en 1804, car les généraux haïtiens de la guerre craignaient un retour de l’armée française. Elle fait partie des sites privilégiés des touristes pour notamment sa vue surplombante et son imposante beauté naturelle.

Visité par de nombreux visiteurs étrangers et amateurs locaux de randonnées, cette bâtisse vielle de plusieurs siècles est aujourd'hui mal entretenue. L’entrepreneur Johnson Napoléon, lors d'une visite effectuée sur les lieux, a observé l’état de délabrement de ce haut lieu historique et a réalisé une courte vidéo pour partager ce constat avec les internautes.

Durant sa visite, M. Napoléon a découvert dans l'une des chambres du bâtiment, de nombreux emballages de condom et des étuis à l'intérieur. « Se pa yon sit touristik, se yon makrèl (ce n'est pas un site touristique) », a-t-il écrit sur Facebook comme légende accompagnant sa capsule, pour dénoncer cette réalité et appeler les autorités à réagir.

L'entrepreneur, qui s'est montré très remonté contre ce qu'il a vu, a demandé au guide qui l'accompagnait si c'est ce qui était réservé aux touristes qui font le déplacement pour venir ce lieu. Napoléon affirme dans la foulée être au courant que des institutions ont pourtant d'énormes sommes d'argent destinées à réhabiliter et garder en pleine forme les sites touristiques dans le pays.

Selon le guide trouvé sur place, Fort Jacques était fermé au grand public mais a été réouvert par quelqu'un que ce dernier qualifie de « mal intentionnés » (Voir la vidéo). C'est la gestion ayant suivi cette décision qui serait à la base du fait que des gens se livrent à des activités de débauches dans l’enceinte de la fortification où ils jettent entre autres emballages de condoms utilisés.

Fort Jacques semble avoir totalement échappé au contrôle des organismes publics de sauvegarde de patrimoines dont l’ISPAN (Institut de Sauvegarde du Patrimoine National).

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :