Mardi 16 Janvier, 2018

Fondation Digicel et CARIS International s'engagent contre le SIDA

Le comédien Kako et les participants

Le comédien Kako et les participants

Les Fondations Digicel  et CARIS International ont donné des conseils et astuces aux adolescents lors de la Journée Mondiale de la Lutte Contre le SIDA

Port-au-Prince, Haiti - Mercredi 6 décembre 2017 : Pour commémorer la Journée Mondiale de la Lutte Contre le SIDA, la Fondation Digicel et la Fondation Caris International avaient accueilli plus de 100 élèves de 12 écoles pour une conférence de sensibilisation sur l'importance d'avoir un comportement sexuel sain et responsable.

L'événement s'était tenu à l'hôtel Marriott à Turgeau où des sujets délicats avaient été abordés tels que : les infections sexuellement transmissibles, la meilleure façon les prévenir, les bonnes façons d’éviter les situations à risque impliquant les rapports sexuels, ainsi que les dangers liés à l'utilisation de drogues illicites.    

Les adolescents avaient eu droit aux témoignages de deux agents qui travaillent avec des personnes vivant avec le VIH-SIDA, des membres de la Caris Foundation International dont une pédiatre, Sylvie Boisson, une psychologue, Pascale Auguste, une infirmière, Vanessa Beauport et Monsieur Gregory Jacques de la Fondation SEROvie qui a également participé à la discussion.

Pour certains participants, il n'était pas facile au début de parler de sujets liés au sexe et à l'usage de drogues. Cependant, une fois qu'ils avaient réalisé à quel point l'information sera importante pour leur avenir, ils avaient vite perdu leur timidité.  Ils avaient également commencé à voir que les présentateurs se souciaient sincèrement de leur santé et de leur bonheur. L'approche à double sens avait également permis aux étudiants de commenter sur la façon dont ils prévoyaient d'éviter les comportements sexuels à risque ou de rester abstinent.

C'est la deuxième fois en deux ans que la Fondation Digicel s'est associée à la Fondation Caris pour organiser des séminaires sur les méthodes de prévention des maladies sexuellement transmissibles et les traitements existants pour les 20 formateurs de la Fondation lesquels sont chargés de transmettre les informations collectées aux enseignants et aux élèves du réseau d'écoles construit par la Fondation Digicel.

Commentant l'événement, Mme Sophia Stransky, la Directrice Exécutive de la Fondation Digicel, avait déclaré: "Il est essentiel et même urgent de responsabiliser le plus grand nombre de personnes possible sur ces maladies, et sur les moyens efficaces d'éviter de les contracter afin de réduire les risques de transmissions. Il est également nécessaire de mieux encadrer les personnes déjà atteintes en vue d’une société plus inclusive. "

"La Fondation Caris International est très ravie d’organiser cette activité avec la Fondation Digicel pour sensibiliser et démystifier le SIDA, une maladie qui demeure un sujet tabou. Nous sommes contents d'avoir pu accueillir des adolescents des écoles locales, qui ont participé à des discussions concernant le VIH et la stigmatisation, renforçant le slogan du MSPP : ‘La ViM se SanteM se DwaM’ » déclare Madame Tessa Lewis de Caris Foundation International.

 

 

FIN

 

A propos de la Fondation Digicel

Lancée le 5 mars 2007 à Thomazeau, la Fondation Digicel Haiti, est une organisation à but non lucratif, ayant fait choix de l’éducation comme secteur prioritaire. A travers ses programmes et ses différents partenariats, près de 60.000 élèves fréquentent quotidiennement une des écoles construites par la Fondation Digicel à travers Haïti.

La Fondation est dirigée par un Conseil de Direction de 9 membres. Pour plus d’informations sur la Fondation Digicel, veuillez visiter notre site : www.fondationdigicelhaiti.org, la page Facebook de Digicel: DigicelHaiti, son compte Instagram : digicelhtpap ou son compte twitter : DigicelHT. 

 

A propos de Caris Foundation International

Caris Foundation International est une Organisation Non-Gouvernementale basée à Texas ; sa mission générale est d’aider les gens vivant en situation de pauvreté en adressant leurs besoins de base. En Haïti, Caris est impliquée dans les soins pour Orphelins et Enfants Vulnérables, infectés et affectés par le VIH ainsi que la sensibilisation du VIH et messages de santé au niveau de la communauté. Caris est le récipiendaire d’un don de l’USAID, octroyé pour mener à bien le projet BEST (Bien Et ak Sante Timoun), un programme compréhensif pour OEVs et leurs foyers. Les activités BEST incluent une assistance technique au niveau du suivi médical des mères et enfants infectés par le VIH, et le dépistage précoce des nourrissons nés de mères infectées. BEST tente aussi d’adresser les déterminants sociaux de la santé qui accablent la vie d’une personne vivant avec le VIH. Caris a érigé des programmes de renforcement économique pour les foyers de ces OEVs; ces programmes incluent la création de groupes d’épargne et de jardins destinés à la production vivrière