Samedi 19 Septembre, 2020

FMI suggère la suppression progressive de la subvention de l'essence

Crédit photo: FMI

Crédit photo: FMI

Les violences populaires déclenchées en Haïti le week-end dernier à la suite de l’augmentation des prix de l’essence ont fait rétracter les initiateurs de cette décision. Après le gouvernement haïtien c’est au tour du Fonds monétaire International (FMI) qui vient de suggérer aux autorités locales de supprimer les subventions de manière plus progressive.

« Nous continuerons de soutenir Haïti et d'aider (...) les autorités alors qu'elles vont développer une stratégie révisée », a commenté Gerry Rice, porte-parole du Fond lors d'une conférence de presse. Les propos ont été relayés par le site Romandie et plusieurs médias de la capitale.

Selon Rice, la révision du programme pourrait se faire dans « une approche bien plus progressive pour supprimer les subventions ». Cependant, il croit toujours que la suppression des subventions va dégager des fonds de financement pour les programmes sociaux dans le pays dont, dit-il, la majorité de la population est confrontée à l’extrême pauvreté.

Au rappel, c’est conformément aux engagements paraphés avec le Fonds Monétaire Internationale que le gouvernement haïtien a agi en augmentant le prix de produits pétroliers. Actuellement, les autorités, pour contenter le FMI, doit chercher à sauver 19,4 milliards de gourdes de subventions.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :