Jeudi 21 Juin, 2018

[Flash] Le commissaire Clamé Daméus réagit aux manifestations de rues

Le commissaire du gouvernement, dans un note datée de ce mercredi 18 octobre, condamne de toutes ses forces « les actes criminels » commis par des manifestants des rues et rassure à la population que toutes les mesures seront prises pour empêcher que de tels actes se reproduisent.

Clamé Ocnam Daméus, commissaire du gouvernement, sort de ses gongs, réagit « fermement » aux diverses manifestations de rues initiées par plusieurs organisations politiques et leaders de l’opposition. Les auteurs de ces mouvements de rue ont, lors de différents points de presse, parlé de « répression » du côté de la police. Si pour André Michel, cette tentative viserait à museler la bouche de l’opposition et à l’étouffer. Clamé Ocnam Daméus condamne pour sa part les actes « criminels », dit-il, perpétrés lors de ces mouvements de rue qui drainent des milliers de participants.

Le commissaire qualifie certains des participants impliqués dans ces actes violents de « délinquants politiques » et promet de partir à leur poursuite. Selon lui, ils doivent répondre de leurs actes devant le parquet et ne doivent pas rester impunis. Mr. Daméus rassure la population que des dispositions seront prises pour empêcher que de tels actes se reproduisent et  promet de traduire en justice les auteurs des crimes commis.

Par ailleurs, il invite les victimes de ces actes à déposer au parquet une plainte contre des auteurs qu’ils auraient identifiés.