Dimanche 20 Septembre, 2020

Des gardes rapprochés d'un maire auraient tué 3 personnes à Cabaret

Des gardes rapprochés du maire assesseur de Cabaret, Jean Gary Jean Louis, auraient provoqué un bain de sang, jeudi aux environs de midi, dans la localité de Lafito, a appris la rédaction de Loop Haiti. Le groupe emmené par Ilorcin Lemieux et James François auraient assassiné, par balle, trois jeunes et blessé plusieurs autres personnes.

Selon une  source, Ilorcin Lemieux accusait l’une des victimes d’avoir des rapports avec une femme avec qui il entretient une relation extraconjugale. Il était venu discuter avec le concerné (et un groupe d'amis), quand la situation s’est tournée au vinaigre, nous a révélé la source qui veut garder l’anonymat.

L'une des victimes est connu sous le dénommé "Tatoute", un jeune rappeur très connu dans la région sous le nom de D-Flex. Giovany, l’un de ses camarades a été également tué au cours de la fusillade.

Les autorités du Tribunal de Paix de Cabaret et la police se sont rendus immédiatement sur place pour les constats légaux. Furieux, les habitants de Lafito ont voulu incendié la maison de Lemieux où il vit avec sa femme, mais les autorités sur place les en ont empêché.

Les responsables de cet attentat ont rapidement pris la fuite à bord d’un véhicule et à présent très recherchés par la police.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :