Vendredi 10 Avril, 2020

FINTECH 2018 : le Bitcoin en débat en Haiti, fiction ou réalité ?

Le Groupe Croissance organise, les 13 et 14 avril à Port-au-Prince, en partenariat avec AyiboPost et la Banque de la République d’Haïti (BRH), l’édition 2018 de FinTech Haïti, une composante du Sommet International sur la finance. Réalisée autour du thème « Bitcoin : fiction ou réalité », cette édition vise à « éduquer le grand public sur les nouvelles avancées en Fintech à travers le monde tel que les cryptomonnaies ».

Les organisateurs annoncent pour cette édition coordonnée par Katie-Flore Fils-Aimé et Jetry Dumont, « une FinTech dans un tout nouveau format ». Et déjà les chiffres annoncent du lourd : 45 intervenants dont l’économiste Kesner Pharel, PDG du Groupe Croissance, 24 présentations, avec 9 partenaires et un Hackaton.

A côté de l'objectif d'éduquer le public sur les nouvelles avancées en Fintech à travers le monde avec zoom sur  les cryptomonnaies », cette initiative, selon les responsables, vise aussi à « favoriser une meilleure compréhension des concepts Finance, Technologie et Business de manière intégrée ».

En même temps, cet événement sera une manière d’« attiser la créativité de jeunes développeurs et professionnels haïtiens du secteur des TIC ». D’où l’organisation, dans le cadre du FinTech, d’un Hackathon devant les mettre directement en contact avec des acteurs clés du secteur privé.

Conditions de participation ? Pour les étudiants, 500 gourdes pour les deux jours ou 350 gourdes pour chaque jour. Les autres participants paieront 750 gourdes pour les 2 jours ou 500 gourdes par jour. Les intéressés peuvent réclamer leurs Tickets aux locaux du Group Croissance au #1 de la Rue Serin, Delmas 71 (Complexe Lafayette, Apt. 2).

La FINTECH, organisée en marge du « Sommet international sur la finance », se veut un espace de rencontre entre les « leaders du monde financier et des affaires et des membres de l’écosystème du secteur technologique haïtien ».

Cet espace promeut la rencontre de protagonistes issus de ces deux mondes et envisage de stimuler, dans la même veine, un « dialogue entre les fournisseurs de solutions TIC et les entreprises utilisant des modèles opérationnels, technologiques ou économiques innovants dans le but de traiter des problématiques existantes ou émergentes de l’industrie des services financiers et du monde des affaires en général ».

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :