Samedi 15 Décembre, 2018

Fête de l’indépendance : le prince d’Arabie Saoudite écrit à Jovenel

En Haiti, on fête doublement les 1er janvier. D’abord, comme premier jour du nouvel an. Puis pour commémorer la fête de l’indépendance du pays, héroïquement arrachée de la France un 1er janvier 1804. D’où la salve de félicitations que reçoit traditionnellement Haiti des pays amis du monde à cette date.

Les 11,714 km qui séparent Haiti de l’Arabie Saoudite n’ont pas retenu Son Altesse Royale le Prince Mohammed bin Salman. L’agence de presse saoudienne rapporte qu’il a « envoyé un câble de félicitations au Président de la République Jovenel Moise le jour de l’indépendance de son pays ». Dans ce câble, le Prince héritier a souhaité bonne santé et bonheur au président et progrès constants couplés à de la prospérité pour le peuple haïtien.

Le Secrétaire d’Etat des Etats-Unis, Rex Tillerson a récemment fait le même exercice. « Au nom du gouvernement des États-Unis, je présente mes vœux les meilleurs au peuple haïtien à l’occasion de la commémoration du 214ème anniversaire de l'indépendance d'Haïti » écrivait l’homme qui recommandait de ne pas renouveler le Statut de Protection Temporaire (TPS) pour les quelques 60,000 haïtiens ayant trouvé refuge aux Etats-Unis après le tremblement de terre du 12 janvier 2010.

Et d’ajouter : « Les États-Unis et Haïti partagent une longue histoire d’étroites relations et notre avenir est encore plus étroitement lié par le fait que près d'un million d'Haïtiano-américains contribuent à la prospérité de la nation américaine et à la croissance économique d'Haïti. »

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :