Dimanche 25 Février, 2018

Femmes U-20: Les grenadières accueillies au Palais national

Célébration de l'équipe féminine U-20 après un but. Photo: CONCACAF

Célébration de l'équipe féminine U-20 après un but. Photo: CONCACAF

La première Dame de la République, Martine Moïse, a accueilli l’équipe féminine des moins de 20 ans au Palais National ce  jeudi après-midi. Plusieurs figures politiques étaient présentes à cette cérémonie d’honneur. Le sénateur Pierre Paul Patrice Dumont, la maire de Tabarre, Nice Simon et la ministre des sports Régine Lamure sont venus témoigner leur reconnaissance envers les jeunes grenadières.

Prenant la parole, Martine Moïse n’a pas tari d’éloges envers les jeunes footballeuses. La première dame, à l’instar de son mari, promet de fournir à la sélection les appuis nécessaires afin de les préparer à la coupe du monde. La qualification des jeunes grenadières est, pour Martine Moïse, une fierté nationale. Elle en a profité pour exhorter les sportives à toujours donner le meilleur d’elles-mêmes lorsqu’elles sont présentes sur le carré vert.

Le milieu de terrain, Mélissa Dacius, a raconté que c’est la passion et la volonté de ses coéquipières qui les ont qualifiées à cette compétition. Elle espère que les dirigeants tiendront leurs promesses afin que l’équipe gère au mieux sa préparation pour la coupe du monde.

Une réception a été préparée à l’issue de la cérémonie. Les jeunes joueuses ont eu l’occasion de poser avec d’autres personnalités qui ont continué à les féliciter pour leur exploit. La ministre la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique a manifesté sa fierté au micro de Télé Pacific. Régine Lamur qui regrette ne pas avoir été là pour accueillir l’équipe parce qu’elle était en mission avec les Nations-Unies dit qu’elle ne saurait laisser filer une deuxième occasion.

Régine Lamur a confié que plusieurs réunions ont été réalisées entre le président et des membres de son ministère pour préparer l’équipe et provoquer de bonnes performances pour la Coupe du monde qui se jouera en aout. « Nous avons toujours été à leur côté. Nous allons redoubler l’accompagnement pour cette nouvelle phase » a ainsi martelé Régine Lamur.

La sélection de Nérilia Mondésir est la première équipe féminine haitiennne se qualifier pour une coupe du monde. Avec leur victoire sur le Canada dimanche dernier, elle est aussi devenue la première équipe de la Caraïbe à être qualifiée pour une coupe du monde en jouant sur le terrain. La première avant lui était le Trinidad qui a été qualifié d’office en 2010 parce qu’elle était organisatrice de la compétition.