Jeudi 21 Novembre, 2019

Femmes fontaines : Entre Jouissance, tabou et mystère

Credit Photo: Magicmaman.com

Credit Photo: Magicmaman.com

L’éjaculation féminine est à ce jour un sujet sur lequel beaucoup de femmes n’aiment pas intervenir. Autant certaines en jouissent, tout comme les hommes d’ailleurs, autant que d’autres n’aiment pas en parler, surtout celles qui seraient appelées « femmes fontaines ». Cette appellation est en effet donnée aux femmes, dont le « liquide éjaculatoire » serait plus abondant que d’autres. Gêne, fuite, timidité, sont les sentiments qui accompagnent l’acte sexuel, suite à l’éjaculation féminine d’une femme fontaine.

La quantité de liquide déversée lors de cette éjaculation peut aller jusqu’à 300 00 mL. Cela peut être conjoint à l'orgasme, ou seulement dû à une stimulation. Quoiqu'il arrive, le phénomène est lié à un plaisir intense.

Certains confondent l’éjaculation et « Squirting » en anglais. Ce sont en effet deux choses différentes. Une femme peut éjaculer, sans pourtant avoir une réaction fontine. Les deux liquides émis sont d’origine différente. La faible quantité de liquide produite par l’éjaculation féminine peut tout à fait passer inaperçue.

Le liquide produit lors de l'éjaculation féminine se mélange aux sécrétions vaginales et émane des glandes de Skene, sorte de prostate féminine. Le liquide expulsé lors du phénomène de femmes fontaines est produit quant à lui par les reins, il vient de la vessie et sort via l'urètre. Pour autant, il ne s'agit pas du tout d'urine, rassurez-vous, mais d'un dérivé avec un taux d'urée quasiment nul, que l'on peut assimiler à de l'eau. Ce fluide non fertile, sans cellule reproductive donc, est incolore et inodore.

Une chose qu’on ignore peut-être, surtout les femmes, c’est que toutes les femmes peuvent être fontaines. Bonne ou mauvaise nouvelle, cela dépend de la femme et de la façon dont elle considère son corps lors de ses rapports sexuels. Rien ne différencie une femme d’une autre anatomiquement. Certaines seulement arrivent à s’exprimer comme femmes fontaine.

Il n’y a pas un profil particulier pour les femmes fontaine ; et le processus n’est pas systématique. Certaines se découvrent en tant que telles dès les premiers rapports, et le processus se répètera à chaque relation sexuelle, alors que pour d’autres, ce sera occasionnel. Ce qui est bon à savoir c’est qu’il existe des exercices qui favorisent cette éjaculation à vive pression.

Si pour certaines femmes le sujet est encore tabou, d’autres se font le plaisir d’exécuter le titre du morceau de Harmonik, « Cheri  benyen m ». Après tout, ce n’est que jouissance.

Sources:  7 choses à savoir sur les femmes fontaines

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :