Mardi 25 Septembre, 2018

F. Bautista affirme qu'Haiti lui doit plus de 50 millions de dollars

Le Sénateur dominicain, Felix Bautista

Le Sénateur dominicain, Felix Bautista

Le gouvernement haïtien aurait une dette de plus de 50 millions de dollars envers le Sénateur et homme d’affaires dominicain, Felix Bautista, actionnaire dans plusieurs sociétés commerciales, dans le cadre des contrats obtenus pour la reconstruction du pays suite à des catastrophes naturelles.

Alors que les Etats-Unis viennent d’annoncer plusieurs sanctions (gèle de biens, annulation de visa) contre le Sénateur qu’ils accusent de corruption, le parlementaire a rétorqué à travers une note où il se dit innocent et annonce qu’il se prépare à faire appel des sanctions prises par les Américains contre lui.

En ce qui concerne les contrats qu’il a passés avec l’Etat haïtien pour la reconstruction d'Haiti après des catastrophes naturelles, il dit avoir obtenu ces derniers dans des conditions légales. Qu’il les a gagnés par des appels d'offres conformément aux lois haïtiennes.

Aussi, il déclare avoir honoré sa part des contrats et précise que contrairement aux accusations de malversations pesées contre lui pour les travaux non terminés en Haiti, c’est l’Etat haïtien qui honorer envers lui, une dette s’élevant à hauteur de 50 millions de dollars.

Bautista a également soutenu dans la note publiée sur son compte Instagram qu'il n'a aucun compte aux Etats-Unis, « ni moi ni les sociétés commerciales dont je suis actionnaire n'ont des comptes bancaires ou des avoirs de quelque nature que ce soit aux États-Unis. »

Sur 29 ouvrages dans lesquels il était impliqué, 22 ont été inaugurés, a-t-il souligné. Concernant la construction du Ministère des Affaires Etrangères, le chantier n’est pas fini alors qu’il a déjà reçu 10 millions des 14,7 millions de dollars que devraient couter le chantier. Mais il explique en pointant du doigt l’Etat haïtien qui n’a pas versé le reste du montant.