Mercredi 19 Décembre, 2018

FAO: Les prix des produits alimentaires ont baissé à travers le monde

FAO: Les prix des produits alimentaires ont baissé à travers le monde. Photo: Therno N. A. Sénélus

FAO: Les prix des produits alimentaires ont baissé à travers le monde. Photo: Therno N. A. Sénélus

L’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), à travers un communiqué, a annoncé que les prix des produits alimentaires échangés dans le monde ont considérablement baissé. Une situation produite sous l’effet de fortes baisses pour l'huile de palme et les autres huiles végétales.

En effet, l’indice FAO des prix des produits alimentaires est en moyenne à 160,8 points pour le mois de novembre. Une baisse de 1,3% par rapport au mois d’octobre et de 8,5% par rapport à l’année précédente.

« L’indice, indicateur de la variation mensuelle des prix internationaux d’un panier de produits alimentaires, est à présent à son plus bas niveau depuis mai 2016. » indique le communiqué. Par contre, le prix des huiles végétales a atteint son plus bas niveau depuis 2006 avec une baisse de 5,7% par rapport au mois d’octobre.

Les prix des céréales (blé, céréales secondaires, riz) « ont également chuté de 1,1% pendant la même période à cause de « l’importance des exportations de blé, de l’intensification de la concurrence à l’exportation du maïs et de l’arrivée de nouvelles récoltes de riz. », toujours selon la FAO.

Pour le sixième mois consécutif, l’indice FAO des prix des produits laitiers a baissé de 3,3%. En effet, « les stocks importants et la disponibilité accrue de produits d’exportation - en particulier de la Nouvelle-Zélande - ont entraîné une baisse des cours du beurre, du fromage et du lait entier en poudre ».

Seul l'indice FAO des prix du sucre a augmenté en enregistrant une hausse de 4,4% au cours du mois. « Cette augmentation est principalement due à une baisse importante de la production attendue au Brésil, qui a également réduit la part de la canne à sucre utilisée pour la production de sucre à 35,8% par rapport à ce qu’elle était il y a près de six mois. »

« L'indice FAO des prix de la viande a légèrement reculé, seuls les prix de la viande bovine ayant augmenté au cours du mois. »

Quid d’Haïti ?

En Haïti, par contre, l’organisation des défenses des Droits des consommateurs haïtiens a alerté les autorités sur les prix des produits alimentaires de premières nécessités qui ne cessent de grimper alors que le pouvoir d’achat de la population a baissé.

Dans un communiqué publié le 27 novembre dernier, l’organisation a fait savoir que les prix de l’Huile, du riz, le haricot, de la viande, du charbon et autres produits alimentaires ont connu une hausse considérable sur le marché local.

Le prix des épices ont connu une légère hausse. « Quant aux vives alimentaires et fruits de mer, leurs prix outrepassent les petites bourses. », avait écrit Loop Haïti dans un article.  

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :