Samedi 24 Octobre, 2020

Fanmi Lavalas dénonce une « tentative d’assassinat » contre son leader

« Arrivé dans la zone de bas Lalue, des bandits qui portaient l’uniforme de la Brigade d’intervention motorisée de la police nationale ont ouvert le feu sur le cortège de l’ancien président et sur la population » écrit Fanmi Lavalas dans un récent communiqué.

« Le véhicule qui transportait l’ex-chef de l’État Jean-Bertrand Aristide et le docteur Maryse Narcisse avait le sang des victimes blessés par balle pendant l’attaque son capot… »  peut-on aussi lire dans le document relatant les faits passés ce lundi alors que jean Bertrand Aristide revenait du cabinet d’instruction du juge Jean-Wilner Morin où il a été auditionné à titre de témoin dans le dossier de blanchiment des avoirs concernant Jean-Anthony Nazaire, un ex-commissaire de police.

Si Jean Bertrand Arisitde a renvoyé à plusieurs reprises son rendez-vous avec le juge, c’est « dans le respect de la Constitution et des lois du pays [qu’il] s’est présenté devant le juge d’instruction, [alors que] des inculpés, des dealers de drogue, des criminels circulent dans les rues sans être inquiétés… » estime Fanmi Lavalas.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :