Dimanche 27 Septembre, 2020

Fania Ogé, gagnante du concours « Ma thèse en 180 secondes » en Haïti

La doctorante en sciences de l'éducation, Fania Ogé, gagnante de la première édition du concours "Ma thèse en 180 secondes"./Photo: source-AUF.

La doctorante en sciences de l'éducation, Fania Ogé, gagnante de la première édition du concours "Ma thèse en 180 secondes"./Photo: source-AUF.

La doctorante en sciences de l’éducation, Fania Ogé, s’est vue décerner le premier prix du jury de la compétition « Ma thèse en 180 secondes », organisée pour la première fois en Haïti par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et l’ambassade de France.

Cette compétition, déroulée à l’hôtel Marriott le 27 août dernier, a reçu la demande de plus d’une dizaine d’inscrits et seulement six doctorants et docteur ont été retenus pour la finale de ce concours de vulgarisation scientifique, selon les précisions de l’AUF.

Le jury était composé de plusieurs personnalités du monde universitaire et de la presse dont l’historienne Suzy Castor, l’éditorialiste Frantz Duval, mais aussi de l’expert technique international de l’ambassade de France en Haïti, Ibrahim Chitou, du directeur régional Caraïbe de l’AUF, Saulo Neiva et d’Evans Emmanuel, vice-recteur à la recherche et à l’innovation de l’Université Quisqueya.

C’est la Doctorante en sciences de l’éducation à l’Institut des Sciences, des Technologies et des Études avancées d’Haïti (ISTEAH), Fania Ogé qui a raflé le premier prix pour sa thèse intitulée : « Mise en œuvre d’une démarche de gestion prévisionnelle des ressources humaines dans les universités publiques haïtiennes : analyse sous l’angle des acteurs ».

Arrive en deuxième position, Sophia Guillaume (de l’Université Notre-Dame) pour sa thèse « Trouvailles électroencéphalographiques chez les patients de 8 mois à 17 ans ». Le troisième gagnant est Gaston Jean (de l’université Quisqueya). Le titre de sa thèse est : « Condition pour la mise en place durable d’une filière d’assainissement par toilettes sèches à litière bio-métrisée dans les zones rurales des pays en développement : application au contexte haïtien ».

Ma Thèse en 180 Secondes est un concours international de valorisation scientifique qui permet aux nouveaux docteurs et aux doctorants de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Ils doivent faire un exposé clair et concis, en trois minutes, de leur projet de recherche, en utilisant comme support une seule diapositive.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :