Vendredi 6 Décembre, 2019

Examens d'Etat: Josué Mérilien accuse le MENFP et la DDO

Alors qu’on entame la troisième journée des examens officiels, le Coordonnateur de l’Union Nationale des Normaliens Haïtiens (UNNOH) accuse le ministre de l’éducation et le responsable de la Direction Départementale de l'Ouest (DDO) d’acte qu’il qualifie de « manque de dignité, de caractère et de courage ».

Le professeur Josué Mérilien, coordonnateur de l’UNNOH, accuse le ministre de l’éducation nationale et le responsable de la DDO d’avoir remis à certains parlementaires des lettres de surveillance aux examens officiels. Lettres qui devaient revenir à l’UNNOH car, les étudiants et les professeurs sont les mieux formés pour la surveillance, étant déjà dans le domaine de l’éducation.

Alors que le ministère affirmait que la tâche de la surveillance serait confiée aux enseignants ou à défaut aux étudiants des écoles normales ou des étudiants des facultés des sciences de l'éducation, l'enseignant affirme n’avoir reçu que 50 lettres alors qu’il recevait généralement entre 300 à 400 lettres et les parlementaires en question en auraient reçu 300. « Des gens qui n’ont aucune formation en éducation, vont faire le travail de ceux qui peuvent, c’est la limite de l’inacceptable ! » clame-t-il. « Je les ai refusé ! » continue-t-il.

Le professeur tient à mettre en garde la population afin que la même chose ne se reproduise pas à la correction car il s’agit de l’avenir de ces enfants, en d’autres termes, de l’avenir du pays. Il affirme organiser une manifestation s’il le faut afin d’empêcher ces « ennemis du pays » de recommencer car l’avenir du pays et l’intérêt de la population passent avant tout.


Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :