Vendredi 19 Avril, 2019

"Évitez tout voyage en Haïti", conseille le Canada à ses citoyens

Des manifestants à Port-au-Prince, le 14 février 2019/ Photo: Steven Aristil

Des manifestants à Port-au-Prince, le 14 février 2019/ Photo: Steven Aristil

Après l'adresse à la nation de Jovenel Moïse dans la soirée du 14 février, le gouvernement canadien a recommandé à ses ressortissants de ne pas voyager en Haïti, en raison de la situation d'incertitude qui sévit dans le pays depuis plus d'une semaine.

"La situation pourrait détériorer rapidement", prévient l'ambassade du Canada à Port-au-Prince en partageant une note de l''agence Voyage et Tourisme du gouvernement canadien, une manière d'exprimer qu'en matière de voyage en Haïti, le niveau d'alerte a été élevé.

"Évitez tout voyage en Haiti en raison des troubles civils qui sévissent à travers le pays", peut-on lire dans la note. La situation en matière de sécurité pourrait se détériorer rapidement. Vous devriez envisager de quitter par des moyens commerciaux tant qu'ils sont disponibles", recommandent les autorités canadienne.

« Ne vous rendez pas en Haïti »

« Ne vous rendez pas en Haïti. » Tel est le message du gouvernement américain à ses ressortissants, un peu plus d’une heure après l’adresse à la nation du président de la république, Jovenel Moïse.

« En raison des crimes et des arrestations » enregistrés lors des manifestations anti gouvernementales de ces huit derniers jours, l’administration Trump qui avait déjà ordonné aux enfants et le personnel non essentiel de son corps diplomatique de quitter le territoire haïtien, vient de recommander à ses citoyens de ne pas voyager en direction d’Haïti.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :