Dimanche 15 Septembre, 2019

Arnel prépare son évasion? Ces propos "n'engagent que P. Espérance"

L'hélicoptère UN-RA 27095 a assuré le transport du caïd vers Port-au-Prince en juillet dernier/ Photo: Max Warens Jeanty

L'hélicoptère UN-RA 27095 a assuré le transport du caïd vers Port-au-Prince en juillet dernier/ Photo: Max Warens Jeanty

La Police nationale d’Haïti n’a pas été touchée officiellement par les informations selon lesquelles le chef de gang Arnel Joseph serait en train de planifier son évasion. Cette révélation faite par le directeur exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), Pierre Esperance, "n’engage que lui », a dit un haut responsable de la police joint par Loop.

Le puissant chef de gang Arnel Joseph est en train de coordonner avec ses pions sur le terrain en vue d'une éventuelle évasion, avait confié à Loop Haiti cette semaine, Pierre Espérance, directeur exécutif du Réseau national de défense des droits de l'homme (RNDDH) ! « Cette déclaration n’engage que Pierre Esperance », a réagi le même jour un haut responsable de l'institution policière joint par notre rédaction. 

« Ceci n'est pas une simple négligence », dénonçait Pierre Espérance qui affirmait lors d'un échange avec un de nos journalistes, avoir signalé la situation auprès de hautes autorités étatiques. Le défenseur des droits humains les a appelé à prendre toutes les mesures nécessaires en vue d'éviter qu'Arnel Joseph puisse s'enfuir de prison une nouvelle fois, comme ce fut le cas en mai 2017.

Lors de l'entretien téléphonique avec Loop, Espérance avait également laissé entendre que le chef de gang avait accès, de sa cellule étant, à un téléphone portage qu'"il utilise comme lui semble". C'est avec cet appareil que l'homme de Village de Dieu serait en train de se préparer à prendre la fuite. S'il existe une situation pareille, la police n’est pas au courant et n’a pas été touchée officiellement, a réagi cette autorité qui a voulu rester sous couvert d'anonymat.

« La police nationale n’a aucun problème avec une organisation de défense des droits humains", a poursuivi notre contact soulignant dans la foulée qu'il revient à la personne qui a divulgué ces informations de donner tous les détails ». 

Notre source s'est également gardée de commenter pour le moment l'information concernant le transfert "depuis le 16 août" dernier d'Arnel Joseph de la DCPJ à un centre carcéral du département de l'Ouest.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :