Samedi 20 Octobre, 2018

Etats-Unis: au moins 31 morts après des inondations monstres dans le sud-est

Une maison est entourée par les eaux après le passage de l'ouragan Florence, le 17 septembre 2018 à Lumberton (Caroline du Nord, sud-est des Etats-Unis)

Une maison est entourée par les eaux après le passage de l'ouragan Florence, le 17 septembre 2018 à Lumberton (Caroline du Nord, sud-est des Etats-Unis)

De nombreuses régions restaient inondées lundi dans le sud-est des Etats-Unis après le passage de l'ouragan Florence, qui a fait au moins 31 morts et causé des dommages qui pourraient atteindre des milliards de dollars.

Les autorités redoutaient des glissements de terrain, des ruptures de barrages ou de nouvelles crues de rivières.

Les autorités de gestion des urgences de cet Etat ont fait savoir lundi soir que le bilan s'était alourdi à 25 morts, contre 17 auparavant. Six autres décès ont été confirmés par celles de Caroline du Sud.

Plus de 480.000 foyers étaient toujours sans électricité lundi matin, selon le département de la sécurité publique de Caroline du Nord, l'Etat le plus touché par les intempéries où des ordres d'évacuation restaient en vigueur dans plusieurs comtés.

"On y est allés avec quatre bateaux alors que le niveau de l'eau montait", a expliqué Omar Bourne, un secouriste venu de New York. "Dix personnes s'étaient abritées mais elles ont voulu rester", a-t-il ajouté.

- "Reprendre une vie normale" -

Sur la côte, la ville de Wilmington qui a été frappée de plein fouet par l'ouragan vendredi restait isolée du reste du pays, toutes les routes menant à la cité de 117.000 habitants étant inondées. Les services d'urgence de l'Etat ont envoyé 23 camions chargés de rations de survie et de bouteilles d'eau pour ravitailler la population.

"Ça n'est pas fini, pas pour un bout de temps", a tweeté l'agence de gestion des urgences de Caroline du Sud (SCEMD).

Il a indiqué la semaine dernière qu'il se rendrait "bientôt" dans les zones touchées. La ministre à la Sécurité intérieure Kirstjen Nielsen a fait lundi un survol des régions inondées.

Dans une première synthèse, la société spécialisée KCC a estimé à près de 2,5 milliards de dollars le montant des biens assurés endommagés par l'ouragan, dont les bâtiments résidentiels, commerciaux et industriels ainsi que les automobiles.