Lundi 19 Août, 2019

Eric Jean Baptiste visite les victimes du séisme du 6 octobre

Eric Jean Baptiste avec une victime du séisme

Eric Jean Baptiste avec une victime du séisme

Moins d’un mois après avoir été blessé par balles et transmis d’urgence à l’hôpital suite à une attaque armée contre sa personne, Eric Jean Baptiste est debout et s’active.

Sur page Facebook, le Secrétaire général du Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (RDNP) a publié ce lundi 15 octobre des photos de sa visite à Port-de-Paix où le séisme du 6 octobre a fait près d’une dizaine de morts et des dégâts matériels.

Cette « visite de courtoisie » a été l’occasion pour le RDNP et l’homme d’Affaires de remettre aux administrateurs de l’hôpital du chef-lieu du Nord-Ouest, des matériels médicaux tels que : sérums, bandages, des plaquettes aquatab et cent matelas pour les patients du centre hospitalier.

Le weekend écoulé, le RDNP avait annoncé le déploiement d’une délégation du parti dans le Grand-Nord en vue d’apporter leur solidarité aux victimes du séisme de 5.9 ayant fait au moins 17 morts et 333 blessés dans les différentes zones touchées.

Les responsables du parti voulaient par cette visite de terrain évaluer la situation et procéder à la distribution des produits aux hôpitaux et à la population. Ils avaient aussi annoncé de faire don de tôles, de clous et de bois.

Quant à l’attaque armée perpétrée contre lui le 1er octobre, Eric Jean Baptiste dit faire confiance à la justice haïtienne en vue de faire la lumière sur cette affaire.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :