Lundi 14 Octobre, 2019

Enfants homosexuels: les LGBT dénoncent des propos du pape

Le pape François s'exprime devant des journalistes lors de son vol retour d'Irlande, le 26 août 2018

Le pape François s'exprime devant des journalistes lors de son vol retour d'Irlande, le 26 août 2018

Les associations de défense des droits LGBT en France (lesbiennes, gays, bi, trans) ont dénoncé lundi les propos "irresponsables" tenus dimanche par le pape François préconisant le recours à la psychiatrie lorsque des parents constatent les orientations homosexuelles de leurs enfants.

"Nous condamnons ces propos qui renvoient à l'idée que l'homosexualité est une maladie. Or, s'il y a une maladie, c'est cette homophobie ancrée dans la société qui persécute les personnes LGBT", a réagi auprès de l'AFP Clémence Zamora-Cruz, porte-parole de l'Inter-LGBT.

"Graves et irresponsables", ces propos "incitent à la haine des personnes LGBT dans nos sociétés déjà marquées par des niveaux élevés d'homophobie et de transphobie", a réagi de son côté SOS Homophobie sur Twitter.

"Il est très étonnant d'entendre régulièrement des conseils et des jugements moraux de l'Eglise" au sein de laquelle "certaines personnes sont incapables de dénoncer des actes pédocriminels commis par des prêtres, qui devraient être les premiers à bénéficier de soins psychiatriques", a dénoncé dans un communiqué l'Association des familles homoparentales (ADFH).

L'homosexualité ne figure plus sur la liste des maladies mentales de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 1990.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :