Mardi 27 Octobre, 2020

En Haïti, comment bien manger avec peu de sous durant le confinement

Un plat avec des légumes secs préparé par Lourdes -Millard Estimé durant le confinement. Crédit photo: Lourdes -Millard Estimé

Un plat avec des légumes secs préparé par Lourdes -Millard Estimé durant le confinement. Crédit photo: Lourdes -Millard Estimé

Une alimentation saine est vitale pour la croissance humaine. Elle l’est davantage en période de confinement. Mais comment s’y prendre avec peu de sous lorsque les portes des entrepôts sont à présent fermées en Haïti avec les mesures d'urgence sanitaires prises le 19 mars ?

Pour aider l'organisme à se battre contre le nouveau coronavirus (Covid-19), il faut adopter une alimentation la plus adaptée à notre physiologie. Les recettes ne sont pas les plus difficiles à suivre même avec peu de sous.

On met l’accent sur « peu de sous » parce que nous ne sommes pas sans savoir que la majorité des Haïtiens vit avec moins d’un dollar américain par jour. Ceci, même avant le confinement.  

Conseils

Tout d'abord, il faut faire les bons choix alimentaires pour éviter d'avoir à sortir trop souvent. Avant d'aller faire les courses, faites une liste de ce que vous devriez acheter. Apprenez à planifier vos repas, on se simplifie la vie ainsi et on évite les décisions de dernière minute ainsi que les petites courses.

Lire aussiVoici les séries à regarder absolument en période de confinement

Choisissez des aliments qui s’accommoderont dans une grande variété de plats comme par exemple : (l’ail, le riz, les pâtes, oignons, la sauce tomate), pour ne citer que cela ... Utilisez ces ingrédients de base pour créer de très bons plats diversifiés.

Faire un plat en une minute

Il y a tellement de plats très simples qu'on peut faire en quelques minutes et qui économisent énormément d’argent.

Le confinement c'est également l'occasion de redécouvrir certains aliments comme les "légumes secs”. Ces aliments sont souvent laissés de côtés, ils ont pourtant des propriétés nutritionnelles importantes et bon marché.

Mangez plus de légumes surtout que nos besoins portent sur une large consommation des produits végétaux.

Prenez les fruits et légumes en conserve, ils sont tout aussi sains et savoureux, facile et rapide à cuisiner, ils sont relativement économiques.

Il y a aussi les féculents qui sont souvent bon marché, par exemple les pommes de terre, peuvent se cuisiner de mille et une façons.

Lire aussi10 livres qu’il faut lire en période de confinement

Faire de l’économie

La viande ça reste parmi les aliments les plus chers, donc utilisez moins de viande possible. Ça peut paraître difficile, et je ne vous dis pas de les bannir de votre liste complètement, mais si par exemple vous avez pour habitude d'en manger tous les jours, baissez la fréquence à 2 à 3 fois par semaine.

Manger de la viande 2 à 3 fois par semaine est largement suffisant, il existe tellement de plats savoureux sans viande. Ne vous inquiétez pas, je vous communiquerai la liste à la prochaine sortie de la rubrique.

De toute façon à trop manger d'un aliment aux dépens d'un autre, on crée des carences et ça confinement ou pas, se révèle néfaste pour l’organisme.

Les boissons sont souvent trop chères, ils occupent parfois une part importante du budget alimentaire, rappelez-vous que l'eau est la seule boisson indispensable à notre organisme.

À suivre …

Lourdes -Millard Estimé

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :