Lundi 1 Juin, 2020

En 7 ans, la dette d’Haïti augmente de plus de 200%

Haïti est endettée, ce n’est un secret pour personne! Toutefois, savoir que la dette externe publique du pays a augmenté de plus de 200%, de 2011 à date, peut effrayer. Selon des données disponibles sur le site officiel de la Banque de la République d’Haïti, la créance du pays est passée de 657 millions de dollars américains à 2.1 milliards.

De l’avis de  l’économiste Riphard Sérent, l’endettement ne constitue pas un problème en soi, si la dette contractée est orientée vers des projets pouvant permettre au pays de répondre à ses obligations. « Cependant, la réalité renvoie à d’autres considérations. Généralement, les fonds collectés par le trésor public de même que la plus grosse part de la dette interne et externe tendent vers des dépenses de fonctionnement au détriment de l’investissement », déplore M. Sérent.

Riphard Sérent prévient que si les décideurs ne cessent pas cette pratique, le pays risque de faire face à de  graves problèmes au niveau de son système financier. Le pays court le risque de devenir insolvable.

Pour l’heure, le plus grand créancier du pays reste le Venezuela. 84% de la dette d’Haïti envers le pays de Simon Bolivar découle du programme Petrocaribe. Le service de la dette est estimé à environ 33% du PIB et le remboursement sera assuré que l’on veuille ou non par la population.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :