Jeudi 3 Décembre, 2020

Éliminatoires U-20 : les meilleurs buts de Melchie Dumornay

Melchie Daelle Dumornay / Photo : FHF

Melchie Daelle Dumornay / Photo : FHF

Elle a marqué sur coup franc direct et corner direct. Elle a réalisé des buts d’anthologie venus de nulle part. Cette joueuse au talent indescriptible, qui semble venir d’une autre planète, a même inventé ses dribles imprévisibles pour pouvoir marquer et punir ses adversaires. La déesse du football féminin en Haïti.

À la dernière édition des éliminatoires de la coupe du monde des moins de 20 ans qui s’est déroulée en République Dominicaine en février dernier, Melchie Dumornay, aux commandes de la sélection haïtienne de football, a disputé 6 rencontres contre des adversaires contre qui elle s’est tout simplement promenée. Pas une seule fois le prodige haïtien ait failli à sa mission de mettre le ballon aux fonds des filets.

Lire aussiMelchie Dumornay, l'insatiable ""machann gòl"" de l’équipe haïtienne

Barbades, Iles Caïmans, Trinidad… ont tous été victimes du grandissime Corventina, trop forte pour être arrêtée. Même la sélection mexicaine, championne en titre de l’édition passée, n’a pas pu trouver la formule idéale pour arrêter l’haïtienne qui a « kwoke chòt » la gardienne mexicaine, Toledo, sur un somptueux coup franc. Un pur délice

 

La pépite haïtienne a retrouvé le chemin des filets à 15 reprises en 6 matchs dans le tournoi. Elle a fait mieux que tout le monde, remportant le soulier d’or de la compétition. Agée de seulement 16 ans, Melchie Dumornay fait partie des rares footballeurs et footballeuses à cet âge sur qui on peut réaliser un reportage vidéo (Spéciale Corventina) sur ses œuvres footballistiques ahurissantes.

Issue d'une famille modeste, l'humilité reflète sur son tempérament. « Les récompenses individuelles sont moins importantes parce que l’objectif principal, pour moi et mes coéquipières, était de qualifier Haïti pour le mondial » a avoué Dumornay à la Concacaf dans un entretien exclusif après la non qualification d’Haïti pour la coupe du monde.

Lire aussiFaute de ballon, Melchie Dumornay jongle avec des papiers toilettes

« La défaite en demi-finales contre le Mexique a été un cauchemar » a ajouté la capitaine des U-20, qui était en larmes après les tirs au but.

Haiti, éliminée aux portes de la coupe du monde dans les séances de tirs au but en demi-finales contre la sélection mexicaine, a toutefois marqué la compétition et la grande Corventina y a laissé son empreinte indélébile en remportant le titre de soulier d’or, devant la meilleure buteuse de tous les temps des éliminatoires de la coupe du monde pour la région Concacaf.

Fort de sa prestation électrique en ce début d'année, le journal sportif Goal a classé la Grenadière parmi les cinq meilleures jeunes joueuses du monde. Un grand honneur pour Haiti qui grâce a ses prouesses légendaires se trouve désormais numéro 7 dans la Concacaf (Dernier classement FIFA).

Wilner Bossou 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :