Mercredi 1 Avril, 2020

Duckens Nazon fait ses premiers pas dans la mode

Duckens Nazon n'exclut pas une éventuelle carrière dans la mode.
Crédit: page Facebook du joueur.

Duckens Nazon n'exclut pas une éventuelle carrière dans la mode. Crédit: page Facebook du joueur.

À ce jour connu en tant que footballeur, le talentueux attaquant haïtien cachait bien d’autres capacités. Le joueur de l’Oldham Athletic, du haut de son 1 m 81, ne sait pas uniquement taper le ballon rond, il ambitionne désormais d’enfiler le costume de mannequin.

 

Duckens Nazon est arrivé en Angleterre pour le compte de Wolverhampton Wanderers U23 vers la fin de l’année 2016. En ce moment, il évolue en troisième division de la League One, parce que prêté à Oldham Athletic par les Wolves.

Accoutumé à l’univers des stades, ce jeune footballeur doit dorénavant s’accommoder aux fêtes mondaines, aux défilés, à la lumière des projecteurs et des photographes. Ce tournant dans la vie de Duckens Nazon résulte en partie de ses ambitions consistant à profiter de cette opportunité que lui offre le sport pour mieux vendre son image. Sur ce point le compatriote de Johnny Placide en club et en sélection envisage l’avenir de façon grandiose. Il espère signer avec les plus grandes marques afin de mieux camper sa notoriété dans la sphère de la publicité à travers le monde.

L’homme aux 22 sélections pour dix buts marqués affirme être moins connu dans son pays. Pour cela, « Je veux avant tout construire mon image en Haïti, je veux étaler mes exploits, informer mes compatriotes de mes moindres accomplissements », a-t-il précisé au Nouvelliste.

Conscient de ce manque à gagner auprès du public haïtien, « il faut qu’ils soient au courant et qu’ils sachent comment je fais flotter haut notre bicolore en terre étrangère », a tenu à clarifier l’avant-centre des grenadiers.

Toutefois, incertain quant à une carrière étincelante dans le domaine du mannequinat, Duckens Nazon affiche un certain retenu. « Je ne sais pas encore si je vais y faire carrière, c’est juste une fenêtre que l’on a ouverte afin d’attirer les grandes marques vers moi pour la promotion de mon image à travers le monde », a-t-il fait remarquer.

Changera-t-il d’avis à l’obtention d’un contrat juteux, l’ex-footballeur du club Laval en Ligue 2 du championnat français, a tranché sans l’ombre d’un doute qu’il se débrouillera pour trouver du temps pour le mannequinat. À l’instar de beaucoup d’athlètes qui ont déjà emprunté cette voie avant lui, Nazon espère combiner les deux. « On ne sait jamais ce que nous réserve l’avenir, je suis encore jeune et les opportunités viendront certainement à moi », renchérit le joueur soulignant l’impact positif de ce choix.

 

En somme, « si une grande marque me sollicite pour un défilé, je le ferai bien », rapplique Nazon.

L’international haïtien habite à Manchester pour le moment. Son contrat prendra fin en décembre 2019.

Kepsen MONESTIME

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :