Samedi 20 Avril, 2019

Dubaï: Roger Federer, un 100e trophée pour le Maître

Le Suisse Roger Federer remporte à Dubaï le 100e titre de sa carrière le 2 mars 2019

Le Suisse Roger Federer remporte à Dubaï le 100e titre de sa carrière le 2 mars 2019

Le trentenaire est centenaire. Roger Federer est devenu le second joueur de l'ère moderne du tennis après Jimmy Connors à atteindre la barre des 100 titres, samedi à Dubaï, un record qui témoigne encore de l'extraordinaire longévité du Suisse âgé de 37 ans.

A Dubaï, un tournoi qu'il a remporté huit fois, c'est un joli voilier de métal que Federer a soulevé en guise de trophée. Comme un symbole du parcours sinueux, parfois tempétueux qu'a connu le Suisse, comme lorsqu'il a terminé la saison 2016 sans le moindre titre dans son escarcelle.Un voyage qui a commencé en février 2001, lorsque Federer, queue de cheval bien nouée derrière le crâne, s'adjugeait son premier trophée, sur la moquette de Milan.

l'ère "Open", année où les circuits professionnel et amateur ont fusionné et qui fait office de date de début de calcul des records actuels du tennis, seul l'Américain Connors a franchi le cap des 100 trophées en simple chez les messieurs. Avec 109 unités. Chez les dames, Martina Navratilova, un autre modèle de longévité, est intouchable avec ses 167 succès.

- Club fermé -

"Est-ce que je vais essayer d'atteindre les 109? Beaucoup de monde me le demande. Répondre n'est pas facile. Gagner cinq matches en cinq ou six jours, cela nécessite une forme physique différente", a prévenu le Suisse, qui totalise six titres de plus qu'Ivan Lendl, 3e de ce classement, loin devant ses cadets Rafael Nadal (80 titres) et Novak Djokovic (73).

Le Grec avait en effet privé le Suisse de la défense de son titre à l'Open d'Australie, en s'imposant en 8e de finale fin janvier à Melbourne.

Sa revanche, le Bâlois l'a prise avec la manière. Il est parvenu en quelques minutes à prendre le service de son adversaire, ce qu'il n'avait pas réussi à faire en 3h45 de jeu en Australie (défaite 6-7, 7-6, 7-5, 7-6).

"Quand je pense à ça, 100 titres, c'est complètement fou...", l'a félicité Tsitsipas. "Avec 100 matches gagnés, je serais heureux! Sérieusement, j'essaierai d'en arriver là. C'est un exploit incroyable, tu écris l'histoire du tennis".

Mais à sa première finale depuis son dernier titre, lorsqu'il a fallu écrire l'histoire à nouveau, le "Maître" a répondu présent.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :