Samedi 15 Décembre, 2018

Du haut de ses 100 ans, Odette Roy Fombrun s’adresse à Jovenel Moise

La concision ne serait-elle pas l’ami de la sagesse ? Les 41 mots de la missive d’Odette Roy Fombrun publiée au Nouvelliste se tient facilement sur deux lignes.

« Vous avez été élu au premier tour de scrutin, vous aviez droit au MOI JE », a commencé Odette Roy Fombrun qui appelle Jovenel Moise « excellence ». Ce ‘je’, continue la centenaire, « vous l’avez utilisé abondamment durant 7 mois. L’heure a sonné d’écouter l’autre. Utilisez aussi abondamment le DIALOGUE.  Et qu’enfin vienne le temps du NOUS HAITIENS. »

Odette Roy Fombrun rejoint avec cette lettre la cohorte d’opposants politiques et de citoyens de la société civile qui critiquent le président pour son entêtement notamment sur l’épineux dossier du budget 2017-2018.

Née à Port-au-Prince le 13 juin 1917, Odette Roy Fombrun fonde la première école préscolaire haïtienne en 1946. Sous Duvalier, elle passe vingt ans en exil. Elle a été membre de la Commission chargée de préparer l’Avant-Projet de Constitution de 1987.

Pour ses 100 ans en juin dernier, le Pape François a transmis à l’éducatrice ses vœux de bénédictions dans un télégraphe.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :