Jeudi 23 Janvier, 2020

Droits de l’homme : les défis à relever, selon Jovenel Moïse

Le Président de la République, Jovenel Moïse, s’est exprimé, le lundi 10 décembre, à l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme, dans une cérémonie organisée au Ciné Triomphe, à Champ de Mars.

Le chef de l’État, dans son discours tenu devant un parterre de personnalités diplomatiques, de parlementaires et de ministres, a parlé des défis à relever afin que les droits fondamentaux des Haïtiens soient respectés.

Entre autres souhaits formulés, il insiste sur la nécessité de l'augmentation de la production agricole et l'importance d'attirer les investissements. Favoriser l’accès à la justice et lutter contre la corruption figurent aussi parmi les nombreux défis à surmonter.

Moise a en même temps indiqué un ensemble de problèmes mondiaux qui freinent l’épanouissement de l’être humain : la xénophobie, le racisme, la chasse aux migrants. « Des problèmes que les nations du monde doivent s’atteler à résoudre ensemble », affirme-t-il, conscient de l’extrême vulnérabilité et précarité d’une bonne frange des populations.

Plusieurs figures politiques, de représentants d'organismes de droits humains, membres du gouvernement dont Jean-Henry Céant, Premier Ministre, ainsi que le président du Sénat, Joseph Lambert, ont eux-aussi participé à la célébration du 70e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme, commémorée cette année autour du thème "Stand up for human right"/Leve kanpe pou dwa moun. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :