Samedi 14 Décembre, 2019

Drogue: un ancien patron de la BLTS arrêté aux États-Unis

Joris Mergelus, un ancien commandant de la Brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS) a été arrêté aux États-Unis en début de semaine dernière. Selon les informations parvenues à la rédaction, ce dernier qui a été frappé par une mesure conservatoire n’avait pas le droit de quitter le sol haïtien sans autorisation du directeur général de la PNH.

L'ancien patron de la Brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants a été arrêté à l’aéroport de Fort-Lauderdale aux États-Unis avec en sa possession la somme de sept-mille dollars (7 000) dollars américains. Pour un ancien patron qui combattait les trafiquants de drogue, le chef d’accusation retenu contre lui est pour le moins accablant.

Selon les responsables de la PNH contactés par plusieurs médias nationaux et étrangers dont le « Miami Herald », Mergelus aurait reçu de l’argent venant du trafic illicite de stupéfiant, des trafiquants de drogue, pour brouiller une enquête en cours sur un navire commercial connu sous le nom de Manzanares.

En effet, les enquêtes policières du 15 avril 2015 ont révélé qu’effectivement, au Terminal Varreux, le bateau Manzanarès contenait à son bord entre 700 et 800 kilogrammes de cocaïne et 300 kilogrammes d’héroïne. Alors que le navire détenait une autorisation dans le cabotage du sucre en provenance de la Colombie.

Dans ce même dossier de drogue, plusieurs suspects ont été arrêtés dont l’un d’entre eux Grégory Georges alias « Ti Ketan », extradé vers les Etats-Unis le 3 mai dernier à bord d'un avion de la Drug Enforcement Administration (DEA). C'est le ministre de la Justice haïtien, Jean Roody Aly, qui a signé l'ordre d'extradition.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :