Samedi 11 Juillet, 2020

Dorian: à Abaco, bastion d'Haïtiens, 50 morts restent non identifiés

Brendan Smialowski, AFP | Les gens poussent un caddie devant les débris dans le quartier "Mudd" à Marsh Harbour, Great Abaco, le 7 septembre 2019, à la suite de l'ouragan Dorian.

Brendan Smialowski, AFP | Les gens poussent un caddie devant les débris dans le quartier "Mudd" à Marsh Harbour, Great Abaco, le 7 septembre 2019, à la suite de l'ouragan Dorian.

Des 60 personnes tuées par Dorian, à Abaco, 50 restent non identifiées, selon les autorités. 

Le statut irrégulier de certaines victimes de l'ouragan de catégorie 5 Dorian, demeure un grand défi pour les autorités des Bahamas dans le cadre du processus d'identification des cadavres. 

Le ministre de la Santé, Duane Sands, a annoncé récemment que toutes les victimes de l'île de Grand Bahama avaient été identifiées et rendues à leurs familles pour les obsèques.

Cependant, sur les îles dévastées d'Abaco, où se trouve une importante communauté d'immigrants haïtiens en situation irrégulière, seules quatre personnes ont été identifiées. Le nombre de cadavres dont on ne connait toujours pas l'identité s'élève à 50, rapporte le ministre de la Santé.

L'autorité indique que ces corps sont jusqu'ici dans une remorque réfrigérée sur Abaco.

Selon Sands, « les gens [proches des victimes] peuvent avoir peur de se manifester si leur statut d'immigration n'est en règle avec la loi. Face à cette situation, la solution serait qu'une tiers personne indépendante agisse comme intermédiaire afin que le processus d'identification puisse aboutir."

Par ailleurs, les autorités n'ont pas pu dire combien de temps ces cadavres non identifiés seront gardés, mais elles notent qu'il y a des corps sur l'île de New Providence qui sont entreposés au froid depuis des années.

Rappelons que 70 personnes sont décédées des suites de l'ouragan Dorian de catégorie 5 ayant dévasté les Bahamas en novembre dernier. 60 victimes ont été enregistrées sur Abaco, 10 à Grand Bahama.

D'après le denier bilan communiqué par les autorités du Bahamas, en novembre, 424 personnes manquaient toujours à l'appel.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :