Mardi 18 Décembre, 2018

Donald Trump envisage un accord commercial avec Pékin "très bientôt"

Le président des Etats-Unis Donald Trump a envisagé pour la première fois de ne pas infliger de taxes douanières supplémentaires sur les importations chinoises, dans le bureau oval à la Maison Blanche, le 16 novembre 2018.

Le président des Etats-Unis Donald Trump a envisagé pour la première fois de ne pas infliger de taxes douanières supplémentaires sur les importations chinoises, dans le bureau oval à la Maison Blanche, le 16 novembre 2018.

A une semaine d'un sommet du G20 en Argentine, Donald Trump a estimé qu'un accord commercial entre Washington et Pékin pourrait être conclu "très bientôt", envisageant pour la première fois de ne pas infliger de taxes douanières supplémentaires sur les importations chinoises.

Donald Trump doit rencontrer son homologue chinois Xi Jinping en marge du sommet du G20 en Argentine les 30 novembre et 1er décembre.

Le président républicain accuse Pékin de pratiques commerciales déloyales, pointant du doigt subventions des entreprises, transfert forcé de technologies américaines pour entrer sur le marché chinois et "vol" de propriété intellectuelle.

Pour contraindre la Chine à résorber le déséquilibre commercial, l'administration Trump a multiplié les mesures protectionnistes depuis le début de l'année, imposant entre autres des taxes de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium chinois.

"Nous avons imposé des tarifs douaniers sur 250 milliards de dollars de marchandises chinoises et des taxes sur 267 milliards de dollars additionnels sont prêtes si nous le souhaitons. Nous pourrions ne pas le faire", a-t-il déclaré.

Mardi, le conseiller économique de la Maison Blanche, Larry Kudlow, avait déjà fait état d'un dégel dans les tensions commerciales avec la Chine.

Pour autant, les déclarations de Donald Trump contrastent avec des commentaires de son secrétaire au Commerce Wilbur Ross.

- Wall Street déboussolée -

Et plusieurs analystes estiment que si un accord devait être scellé, cela permettrait à Wall Street de repartir franchement de l'avant après plusieurs semaines compliquées.

Depuis des mois, les économistes mettent en garde Washington et Pékin sur une guerre commerciale qui pourrait affecter durement la croissance des deux géants.

L'imposition par Washington de droits de douane sur la moitié des exportations chinoises vers les Etats-Unis a en outre renforcé les inquiétudes sur la capacité de Pékin à maintenir la croissance.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :