Lundi 11 Novembre, 2019

Au Chili, des haïtiens cherchent à prouver qu’ils n’ont pas la lèpre

Photo: Agence UNO

Photo: Agence UNO

Depuis l’annonce d’un haïtien ayant été hospitalisé pour la lèpre, la communauté haïtienne subit des injures et des propos racistes.

Certains ont même dû se rendre dans des hôpitaux pour demander un certificat médical prouvant qu’ils n’ont pas la lèpre afin de pouvoir travailler.

Trois migrants haïtiens sont apparus avec ce message, ils se sont présentés aux urgences de l’Hôpital régional de Valdivia :

 « Bonjour ... Je suis haïtien. Pourriez-vous m’aider à passer des tests pour prouver que je ne suis pas infecté par la maladie qui a été détectée aujourd'hui ? Je dois trouver du travail et avec cette information sur les Haïtiens infectés, personne ne veut me prendre ».

La dermatologue qui a partagé l’histoire a  fait de son mieux pour les aider, malgré le fait qu’ils ne parlaient pas l’espagnol, elle affirme s’être débrouillée pour leur apporter l’aide dont ils avaient besoin.

Saonha Lyrvole Jean Baptiste


Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :