Vendredi 15 Novembre, 2019

Digicel Jump Start : À la croisée des jeunes talents dans la Caraïbe

Les quatorze jeunes sélectionnés dans le cadre du programme Digicel NBA Jump Start 2019, à New York City. Crédit photo: NBAE/GETTY IMAGES

Les quatorze jeunes sélectionnés dans le cadre du programme Digicel NBA Jump Start 2019, à New York City. Crédit photo: NBAE/GETTY IMAGES

Par Paul Junior Prudent*/ @pjprudent

Pour la cinquième année de suite, la NBA a été présent dans la Caraïbe pour la tenue d’un programme de détection de talents. Cette année, trois pays (Trinidad, Jamaïque et Barbade) ont bénéficié de ce programme organisé en partenariat avec la Digicel. Quatorze jeunes filles et garçons venant de ces trois pays ont été sélectionnés pour une visite aux Etats-Unis dans les différents locaux de la NBA.

Pour Daniel Soares, directeur des Opérations de Basketball à l’Etranger pour la NBA, ce programme offre aux jeunes une opportunité d’être en contact avec la vraie vie de la NBA, à savoir les entraînements, les matches, les joueurs. « L’idée est de donner de la confiance et de l’inspiration aux jeunes pour leur prouver que tout est possible », soutient-il.

« Lorsque nous visitons ces Iles, nous voyons beaucoup de talents et de potentiels. Les enfants s’intéressent au Basket, et ils veulent tous devenir pro et réussir dans le domaine. Mais ce qui arrive souvent, c’est qu’ils sont découragés parce qu’ils sont là-bas et qu’ils n’ont pas assez d’opportunités », regrette ce dernier.

Lundi 4 novembre, la NBA a permis à ces jeunes d’assister à la rencontre opposant les Knicks perdant face aux Kings (113-92), et de discuter avec Buddy Hield (joueur de Sacramento Kings) au Madison Square Garden. Buddy Hield, originaire des Iles Bahamas dans la Caraïbe, s’est réjoui de rencontrer ces jeunes pour partager son parcours et de discuter son expérience dans la NBA avec eux. Il espère être un modèle qui inspire ces jeunes venant de la région caribéenne que la route de la NBA n’est pas une illusion s’ils s’y mettent vraiment au travail. Il a commencé par conscientiser les jeunes sur la situation dans la Caraïbe et sur l’importance de mettre l’accent sur leur rêve.

« Vous savez tous comment est la vie dans la Caraïbe. Nous travaillons très dur, nous avons tous des rêves et l’aspiration de devenir quelqu’un dans la vie, » a-t-il mentionné. Il a continué pour dire qu’il était jeune tout comme eux lorsqu’il avait « la ferme conviction [qu’il jouerait] un jour en NBA. »

Toutefois, il prévient  que la tâche ne sera pas facile, avant de les inviter à ne pas baisser les bras en cours de route. « Ce n’est pas facile à accomplir, mais vous voulez tellement atteindre votre objectif, que vous travaillez dur tous les jours pour y arriver même si vous n’avez la confiance de personne. N’abandonnez pas vos rêves ! », a-t-il déclaré.

Hield a aussi conseillé aux jeunes de maintenir leur rêve de jouer en NBA ou WNBA et de travailler en conséquence tout en mettant l’accent sur l’importance de l’éducation dans la vie. Pour cela, il leur a dit d’adopter la bonne attitude en tant que personne et de cultiver une éthique de travail professionnel. Son message était axé sur l’éducation, le travail, mais aussi le respect d’autrui. Il les encourage à tenir ferme le pain de l’instruction qui est une porte de sortie garantie, d’après lui.

« Faites en sorte que vous restez à l’école, éduquez-vous ! Votre réussite ne dépend pas seulement de la NBA ou WNBA. Restez à l’école pour vous éduquer et tirer quelque chose de positif qui pourra vous aider à prendre soin de votre famille pour toujours, » de termes très forts prononcés par Hield.

Par pure coïncidence, ce sont ces principales idées qui ont été véhiculées aux jeunes lors du déroulement du programme Jumpstart. « Vous devriez pousser vos limites, n’hésitez pas à réaliser des travaux supplémentaires surtout lorsque l’on doute de vous, et soyeux respectueux », préconise ce dernier.

* Journaliste sportif de Radio Ibo, Insider de la NBA

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :