Dimanche 16 Juin, 2019

Dialogue interhaïtien : le comité de facilitation dans l’impasse ?

Jovenel Moise/ AFP

Jovenel Moise/ AFP

Un des membres du comité constitué par Jovenel Moïse en vue de faciliter le dialogue inter-haïtien, Charles Suffrard, a remis sa démission quelques heures avant l’installation de ladite structure prévue ce lundi 25 février. Dans un communiqué du Secrétariat général de la Présidence en date du 22 février fixant les objectifs du comité, il est fait mention de la formation d’un nouveau gouvernement, ce qui, apparemment, n'avait pas été discuté avec les membres du groupe.

« Ce comité sera installé le lundi 25 février et se mettra au travail rapidement pour que, dans un délai n’excédant pas quinze jours, il puisse enclencher, dans le respect de la constitution, un dialogue politique, franc et sincère devant conduire à la mise en place d’un gouvernement inclusif capable de répondre aux aspirations de la population », lit-on dans le communiqué portant la signature de Jean Hilbert Lebrun.

Charles Suffrard, ancien Conseillé de René Préval, a jeté l’éponge, précisant qu’il n’a jamais été question de la formation d’un nouveau gouvernement. Le coordonnateur de l’organisation Koze pèp indique que ceci n’était pas sur la table des discussions lors des différentes rencontres tenues entre le chef de l’État et les membres. Il déclare avoir été « poignardé dans le dos », ajoutant que la présidence a fait une fuite en avant.

L’idée de former un « gouvernement inclusif » tel qu’il est question dans le communiqué de la Présidence semble avoir porté Carlo Joseph, cet autre membre du comité passé pour « représentant » des Petrochallengers, à remettre lui aussi sa démission.

Les autres membres auraient exigé à la présidence le retrait du communiqué, selon ce qu’a appris la rédaction de sources fiables. Soulignons que le communiqué n’est d’ailleurs plus disponible sur le compte Facebook de la Présidence, a constaté la rédaction.

 

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :