Mardi 20 Octobre, 2020

DGI dément la rumeur d’une nouvelle mesure sur le paiement des taxes

Le logo de la DGI.

Le logo de la DGI.

Le service des communications de la Direction Générale des Impôts (DGI) à travers un communiqué rendu public le 14 janvier 2018 informe « le public que des gens malintentionnés ont utilisé le logo de la DGI et véhiculé de fausses informations relatives aux mesures coercitives prévues pour le défaut de paiement ou de dépôt de la Déclaration définitive d’impôt sur le revenu. »

La rumeur a été répandue depuis le début de la semaine à travers un message annonçant « un processus de ‘’réintégration’’ des contribuables dans le système informatique de la DGI afin de pouvoir les identifier soit à partir de son CIN ou son NIF. » Les faussaires ont même fait croire que des pénalités mensuelles de 25,500 aux contribuables qui auront fait leur déclaration définitive d’impôt sur le revenu après le délai légal fixé au 31 janvier.

« La DGI rejette totalement de telles allégations qui ont pour dessein de semer la panique et casser le civisme fiscal chez les citoyens », précise la note de l’institution fiscale.

Par ailleurs, la DGI invite le public à « consulter son site officiel www.dgi.gouv.ht pour s'assurer de l'authenticité des notes ou avis véhiculés sur les réseaux sociaux par des anonymes et des Raconteurs de boniments et tient à l’assurer que la loi demeure son unique boussole. »

Invité à réagir sur radio Magik9 sur la confusion, le directeur général de la DGI, Miradin Morlan, confirme le délai du 31 janvier pour le paiement ou le dépôt de leur déclaration définitive d’impôt sur le revenu, il précise en revanche les intérêts de retard à payer sont évalués à 3% par mois.

Selon monsieur Morlan, l’amende de 25 000 gourdes, pouvant peut aller aussi jusqu'à 300 000 gourdes concerne uniquement les entreprises présentant en retard leur « état financier ». En outre, Miradin Morlan a profité de la tribune pour faire l’annonce d’une initiative de la DGI visant à opérer une mise à jour le système d’information de la DGI. « La mise à jour sera effectuée sur la carte d’identification nationale (CIN) et le matricule fiscal des contribuables ». L’idée, à terme, est de rendre le système plus efficace.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :