Samedi 19 Octobre, 2019

Deux hommes blessés par balles dans une vive tension à Raboto

Photo: Detection Passion

Photo: Detection Passion

Le quartier de Raboto a été secoué par de vives tensions, hier lundi 16 avril, lors d’une manifestation pour réclamer la libération du PDG de la radio Neri, Ernest Sémius. Les manifestants ont attaqué les agents de Police qui tentaient de débarrasser les voies de la rue Égalité des barricades qu’ils ont dressées.

Les agents de l’UDMO auraient riposté en tirant à balles réelles et lancé des bombes lacrymogènes contre ces manifestants armés de bouteilles et de pierres. Renic Vixamar et Axon Auguste ont été respectivement atteints d’une balle dans le dos et sur le côté ont été transportés à l’hôpital.

« Je revenais du marché lorsque la balle m’a atteinte », a déclaré Renic Vixamar à Vison 2000 pour expliquer qu’il ne participait pas aux mouvements de violences. Axon Auguste, quant à lui, a indiqué qu’il revenait jouer du football et cherchait à s’abriter lorsqu’il a aperçu la manifestation.

Les méthodes de répliques des agents de la PNH ont soulevé la colère des habitants du quartier Raboto qui estiment que ces derniers ont fait un usage abusif de gaz lacrymogène sans penser aux enfants qui habitent la zone. « Je me suis blessé aux genoux en essayant de m’échapper avec mes enfants », a déclaré une mère qui dit avoir deux enfants âgés, respectivement, d’un mois et de trois ans.

Les manifestations s’intensifient depuis plusieurs semaines à Raboto, particulièrement dans le quartier Ka Solèy pour exiger la libération de Ernest Sémius. Cet animateur d’une émission et PDG de la Radio Neri a été arrêté pour tentative d’incendie, diffamation et le détournement d’un camion de marchandises.   

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :