Mardi 15 Octobre, 2019

Deux évènements historiques importants se sont produits un 9 octobre

L'ancien dirigeant Alexandre Pétion./Photo: Kreyolicious

L'ancien dirigeant Alexandre Pétion./Photo: Kreyolicious

« Tous ceux qui ne peuvent se souvenir du passé sont condamnés à le répéter », disait le philosophe américain d’origine espagnole, Georges Santayana. L’urgence de se remémorer certains évènements clés de notre histoire, les déterrer de l’oubli semble vitale à la survie d’un peuple.

La double mission  de l’historien? Transmettre objectivement aux générations futures,  nous apprendre à tirer des leçons pour mieux se relever et gommer nos bêtises. C’est dans cette optique que Loop Haïti introduit dans sa ligne éditoriale cette rubrique intitulée « Que vous rappelle cette date », parce qu’il semble que notre raideur mentale, que nos habitudes politiques et nos turpitudes répétitives, produites par nous-mêmes pour tenter de contourner la mise puisent, peut-être, leurs origines dans les bas-fonds de notre inconscience ou de l'ignorance de ce que nos aînés ont vécu avant nous.

9 octobre 1889

Accession à la présidence de Louis Mondestin Florvil Hyppolite.

Cette accession correspond avec la publication de la constitution de 1889 par la constituante. L’article unique de ses dispositions transitoires fit du citoyen Louis Mondestin Florvil Hyppolite le président d’Haïti pour une période de sept ans.

Florvil Hyppolite avait une personnalité remarquable. Il était un militaire de carrière et très discipliné. Par contre, il était un homme très impulsif, coléreux et énergétique. En 1892, il érigea au cimetière intérieur un mausolée au fondateur de notre indépendance Jean-Jacques Dessalines. Hyppolite voulait sérieusement faire progresser son pays. Il publia un décret d'amnistie en faveur de tous les exilés. Le téléphone, le télégraphe terrestre et le service hydraulique firent leur apparition en Haiti. Le Wharf de Port-au- Prince, des marches publics et abattoirs furent construits. En fin de compte, on peut dire que de 1804 à 1922 environ, c'est son gouvernement qui a réalisé plus de travaux publics en Haiti. Pour réaliser tous ces projets, il n'hésita pas à faire imprimer des papiers monnaies et recourir aux frappes de monnaie métallique.

Au début de Mars 1896, une révolte éclata à Jacmel. En tant que militaire, il estima que son devoir était d'aller personnellement rétablir l'ordre. Il prit son cheval et laissa le palais à trois heures du matin avec une poignée d'hommes. Au portail de Léogane il tomba du cheval. Il avait succombe à un arrêt de cœur. Florvil Hyppolite est donc mort le 24 mars 1896.

1816

Alexandre Pétion est nommé par le sénat président à vie.

La constitution de 1816 publiée à Grand-Goâve le 23 juin 1816 fit du chef du pouvoir exécutif  le président à vie d’Haïti. D’après les sénateurs, le président en exercice avait au cours de son administration justifié la haute opinion qui avait été conçu en sa faveur et a mérité la confiance nationale. Savez-vous que le plus ancien lycée de Port-au-Prince, créée en 1816, porte encore aujourd’hui son nom ? Il s’agit du Lycée Alexandre Pétion qui a fait peau neuve sous l’administration de Michel Joseph Martelly, après s’être sévèrement touché par le séisme du 12 janvier 2010.

Fils d’une affranchie noire et d’un colon blanc du nom de Pascal Sabés, Alexandre Pétion naquit à Port-au-Prince le 2 avril 1770. Son père qui ne pouvait admettre qu’un petit garçon au teint sombre porta le nom de ses ancêtres gaulois, refusa d’assumer ouvertement sa paternité en lui léguant son nom. Le jeune Alexandre devint toutefois son protégé par l’intermédiaire d’amis qui l’éduquèrent et le pourvurent d’une profession : Pétion fut un maître argentier. En 1791, alors âgé de 21 ans, il avait activement pris part à la révolte des esclaves contre les colons blancs où il se distingua par son courage, sa bravoure et son sens d’humanité. À sa mort le 29 mars 1818, il fut pleuré par une foule immense.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :