Dimanche 15 Septembre, 2019

Deux blessés par balle à Belladère dans une affaire de "vol de bœuf"

Les délégués qui ouvert le feu sur la foule ont avaient placés en garde en vue avant d’être relâchés 24 heures plus tard.

Les délégués qui ouvert le feu sur la foule ont avaient placés en garde en vue avant d’être relâchés 24 heures plus tard.

Une vive tension a régné à Rente Mate, première section communale de la commune de Belladère, dans la soirée du 22 janvier 2019, a appris Loop Haiti via un communiqué du Groupe d'Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR).

Selon le GARR, quatre délégués du CASEC de la section communale seraient à la base des échauffourées qui ont fait deux blessés par balle parmi la population de Belladère. « Les délégués auraient tenté de procéder à l’arrestation de certains résidents de la zone qui auraient été impliqués dans le vol de bœufs », a rapporté GARR soulignant que les délégués auraient ouvert le feu sur la foule et fait deux blessés.

En réaction, la population, en colère, aurait séquestré deux représentants du CASEC tandis que les deux autres ont réussi à s'échapper. L’un d’eux est porté disparu, précise le GARR indiquant que ceux qui avaient ouvert le feu sur la foule ont été placés en garde à vue avant d’être relâchés 24 heures plus tard.

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et réfugiés déplore ce qui s’est passé et appelle les autorités concernées à renforcer la sécurité dans la commune. Garr plaide en faveur d’un renforcement du système de sécurité dans les zones frontalières en vue d’éviter ces genres de drames.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :