Samedi 14 Décembre, 2019

Des visas touristiques pour les parents des 3 Haïtiens morts au Chili

Des visas offerts aux parents des 3 Haïtiens morts au Chili. Photo: Biobiochile

Des visas offerts aux parents des 3 Haïtiens morts au Chili. Photo: Biobiochile

Olguine Isema (32 ans), Kerby Badeaux (24 ans) et Inecharles Mathurin, les trois Haïtiens qui sont morts asphyxiés suite à l'inhalation d’un monoxyde de carbone utilisé dans un brasier seront finalement enterrés au Chili.

Les discussions sur un éventuel rapatriement des corps n’en finissaient plus depuis le 16 juin dernier, date à laquelle s'est produit l’incident ait survenu. Les coût du transport évalués à 20 millions de pesos chiliens par corps étaient trop élevés pour l’ambassade d’Haïti au Chili.

Au final, l’instance diplomatique haïtienne et le gouvernement chilien ont décidé de faire rentrer les membres des familles des défunts au Chili afin qu’ils puissent assister aux obsèques.

Le chef du Bureau des étrangers et de la migration, Carlos Ruiz, a déclaré au journal Biobiochile que le gouvernement chilien offrira un visa de tourisme à chaque membre de famille qui se déplacera pour les funérailles. L’ambassade d’Haïti se chargera de leur offrir les billets d’avion.

Une fois atterris au Chili, ce sont les proches des trois victimes qui exécuteront les procédures requises par le ministère public chilien en vue de retirer les corps dans les morgues du Service Médical Légal (SML). Cependant, les autorités chiliennes cherchent encore un lieu de sépulture.  

Ruiz a aussi confirmé que les frais funéraires seront pris en charge par le gouvernement chilien. Aucune date n’est encore fixée quant à l’arrivée des parents au Chili.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :