Jeudi 22 Août, 2019

Des professionnels de la loi critiquent les recrutements pour l’armée

Le ministère de la Défense a prolongé le processus d’enrôlement pour la nouvelle armée d’Haïti jusqu’au 25 juillet. Ce, sans la moindre considération pour les critiques qui fusent de toute part. 

Related Article

Après les réserves de l’ancienne candidate à la présidence et actuelle présidente du parti FUSION, Edmonde Supplice Beauzile, l’ancien directeur général de la PNH et ancien candidat à la présidence, Mario Andresol qui estime que « le recrutement de l’armée est une affreuse grimace », c’est au tour de la Ligue des Juristes haïtiens pour la Promotion de la Défense des Droits Humains (LJHPDDH) rompre les rangs.

Dans une note signée par son Coordonnateur Osno Moncher, « la Ligue » « condamne la façon dont le Gouvernement procède pour la remobilisation de l'armée ». Elle souligne que la première démarche aurait dû être la nomination d'un Haut État-major en charge de l'organisation de ce recrutement avant de rappeler que la « Constitution haïtienne de 1987 amendée, dans ses articles 264.1, 264.2, 265 et 266 prescrit qui doit commander les forces armées d'Haïti, la façon de procéder pour la nomination du Commandant en Chef et les attributions de cette armée. »

Par ailleurs, la Ligue « désapprouve la centralisation du recrutement, qui se fait seulement dans la commune de Gressier et recommande au Gouvernement de respecter la Constitution. »

À cet effet, ces juristes « encourage[nt] le Chef de l'État à nommer au plus vite un Commandant en Chef afin d'écarter tout soupçon et empêcher la mainmise d'un secteur politique sur la nouvelle force armée d’Haïti. »


Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :