Dimanche 16 Décembre, 2018

Des professeurs de la Grand-Anse réclament aussi leur salaire

Une salle de classe en Haïti. Photo: Le Devoir

Une salle de classe en Haïti. Photo: Le Devoir

Les professeurs de la Grand-Anse sont aussi en colère contre le ministère de l’Éducation nationale qui leur doit plusieurs mois d’arriérés de salaire. Ils se sont rassemblés au local de la Direction départementale du ministère de l’Éducation de la Grand-Anse le 26 février dernier et en ont profité pour exiger leur nomination.

« Nous devons répondre à nos responsabilités familiales. Cela fait plusieurs mois que nous n’avons pas reçu notre salaire » fustige un professeur dans une vidéo publiée par la Voix de l’Amérique.

Le Directeur départemental de la Grand-Anse, Jean Ernso Dauphin rassure les enseignants que leurs revendications seront bientôt adressées par le ministère de l’Éducation. « J’ai la preuve que tous les dossiers sont déjà prêts. Le ministère des Finances va rembourser les professeurs », a-t-il martelé.   

Le député de la Grand-Anse de Pestel, Roland Étienne qui est également membre de la commission de l’éducation au sénat a assisté au mouvement de protestation. « Je vais rapporter les revendications des professeurs par-devant le président de la Commission Kétel Jean-Philippe », a-t-il expliqué.

Plusieurs lycées du pays sont actuellement en crise à cause des professeurs de l’absence des professeurs. Jean Rabel. Petit Goave. Cap-Haïtien. Limbé. Gonaïves. Croix-des-Bouquets. Autant de départements qui ont vu les élèves se soulever pour réclamer le retour des professeurs dans les salles de classe.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :