Mardi 29 Septembre, 2020

Performance live: Frè Gabe a amassé plus 800,000 vues

Crédit photo: FB Frè Gabe

Crédit photo: FB Frè Gabe

Frè Gabe a tiré son épingle du jeu le dimanche 28 juin. Plus de 10,000 appareils ont été connectés au moment de sa performance live.

Jusque-là on a été gâté par des artistes évoluent dans le monde du Konpa, ou encore du rap, mais on n’avait encore jamais eu droit à un concert en solo d’un artiste évangélique. Des activités du secteur, oui, il y en a eu plein; mais Frè Gabe a été le premier artiste du secteur évangélique à proposer un concert live, qui a été d’ailleurs bien accueilli par le public si l’on tient compte des statistiques ou le rappeur a déjà récolté quelque 811,000 vues. 

Lire aussi: Frè Gabe et sa fiancée se sont dit oui

Tout comme son album, le concert du jeune artiste et rappeur évangélique avait pour titre “Mete frè devan non m”. Outre plaire à ses fans, l’auteur de “m gen on lyon k ap veye m » a mis en branle l’organisation de son concert afin de récolter des fonds pour pouvoir se procurer des matériels qui lui ont été emportés dans des circonstances non éclairées, et qui, jadis, servaient au fonctionnement de son studio.

Musiciens, danseurs et chanteurs ont assuré durant le concert. Certaines des musiques interprétées par Frè Gabe succédaient à une mise en scène de l’artiste, préparée à l’avance par d’autres personnages. Ce qui a, sans doute, été la touche originale de cette “live performance” qui a mobilisé pas moins de 10 000 spectateurs en direct. 

Lire aussi: Le rappeur Fantom signe chez Barvensky Media Group

À cela s’ajoute le fait que le jeune rappeur ait partagé la scène avec d’autres jeunes, leur donnant la possibilité de faire connaître leur talent au public. Parmi eux figuraient les sœurs Valéus, plus connues sur les réseaux sociaux sous le nom de “Valleus Sisters”. Ensemble, elles ont interprété “Rele Yhawe” en compagnie de Frè Gabe.

L’une après l’autre, on a regardé Frè Gabe chanter ses musiques, avec la même énergie et frénésie qu’on lui connaît. Des morceaux gravés sur son album ou des tubes qu’il a chantés bien avant de penser à son disque, Frè Gabe est allé grappiller dans son répertoire pour servir à son public virtuel une performance digne de ce nom. “Acte des apôtres”, “M p ap tounen”, “San ou”, “M g on Lyon k ap veye m » pour ne citer que ceux-là.

C’est sur les notes de « m g on lyon k ap veye m » que le jeune artiste, sapé de son pseudo-costume de policier, mit fin à sa performance. Nul ne peut s’en plaindre!

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :