Dimanche 18 Août, 2019

Des chauffeurs de moto taxi ont manifesté contre la cherté de la vie

Après la vaste journée de mobilisation du 7 février, la population semble refuser l’idée de chômer. Outre des manifestations improvisées qui ont eu lieu dans plusieurs coins de la capitale dans la matinée de ce vendredi 08 février 2019, des taxi motards de la commune de la Croix-des-Bouquets ont organisé un mouvement de protestation pour dénoncer la hausse des prix des produits de première nécessité.

Ces protestataires scandaient le slogan « Voyel ale, voyel ale. Nou pa kapab ankò ». Ils se plaignent de la montée vertigineuse des produits de première nécessité et estiment que le président Jovenel Moise est incapable d’améliorer les conditions de vie de la population. 

« C’est inadmissible que le prix d’une petite marmite de riz soit vendue à 100 gourdes, l’équivalent de 2 dollars américains », dénoncent les manifestants.

Ces manifestants ont organisé un défilé depuis la Croix-des-Bouquets jusqu’au carrefour de l’aéroport.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :