Mercredi 11 Décembre, 2019

Des enseignants mènent une grève de la faim dans le Nord-Ouest

Haiti-Education: Des enseignants mènent une grève de la faim dans le Nord-Ouest

Haiti-Education: Des enseignants mènent une grève de la faim dans le Nord-Ouest

Les activités sont bloquées à la direction départementale du ministère de l'Éducation nationale et de la formation professionnelle du Nord-Ouest. La raison ? Des enseignants dudit département se sont mis en grève pour exiger de l’Etat le paiement d’environ quatre années d’arriérés de salaire.

Dans les faits, les enseignants concernés mènent une grève de la faim - débutée depuis ce 13 novembre - en signe de protestation. Selon les grévistes, le ministère de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle semble ne pas avoir leurs intérêts en point de mire. Cela dit, aucune rémunération n’a été attribuée à aucun d’entre eux depuis 2014 et 2015 - années durant lesquelles ils ont reçu leurs lettres de nomination -, alors qu’ils ont normalement travaillé pendant ce temps-là au sein de leurs institutions de rattachement.

« En dépit de différentes formes de protestation entamées pour faire preuve que nous sommes dans le besoin, personne au niveau du MENFP ne nous prend pas en compte. Il s’agit toujours et encore des promesses fallacieuses en vue de boycotter nos mouvements », a fait savoir le professeur Josias Duroseau du lycée Tertullien Guilbaud de Port-de-Paix, cité par Le National.

En effet, les enseignants grévistes, qui critiquent des promesses non tenues du ministre de l’éducation Pierre Josué Agénor Cadet, entendent maintenir la grève jusqu’à ce que les chèques leur soient remis. Ils disent « préférer mourir », au lieu d'abandonner. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :