Mercredi 27 May, 2020

Ces enfants haïtiens rejoignent leur famille adoptive à Montréal

L’un des enfants ramenés auprès de leurs familles adoptives.Crédit photo: FB Air Transat

L’un des enfants ramenés auprès de leurs familles adoptives.Crédit photo: FB Air Transat

De concert avec l’ambassade du Canada en Haïti, la ligne aérienne Air Transat a facilité l’unification de cinq enfants haïtiens à leur famille adoptive à Montréal.   

Cinq enfants haïtiens ont fait le trajet Port-au-Prince - Montréal (distance parcourue : 2, 992 km) pour commencer une nouvelle vie auprès de nouvelles têtes.

« Ce petit garçon [photo de couverture, ndlr] et quatre autres enfants peuvent rêver à un avenir rempli d'amour grâce à @ambcanhaiti et de nombreux employés d'Air Transat. Pourquoi? Parce qu'ils rencontreront très bientôt leur nouvelle famille ». (Air Transat Twitter, 30 mars 2020)

Le parent d’un de ses enfants qui a voulu garder l’anonymat, a été contacté par la rédaction de Loop Haïti ce mercredi matin.

Le bonheur d’un parent

« Elle est bien entourée », rassure Monsieur.

« Vous savez comment c’est long et compliqué. Mais c’est comme ça. L’important c’est qu’on ait un dénouement heureux pour le bien de l’enfant », écrit-il pour évoquer la patience qu’il fallait y mettre pour assister à l’arrivée de cette enfant sur la terre montréalaise.

S’il n’a pas voulu retracer le parcours de l’adoption, mais depuis 2017 des clichés mettent en exergue son visage et celui de l’enfant qui doit avoir environ une dizaine d’années.

Autre indice : l’enfant est accueilli sur une chaise roulante mais aucun commentaire n’a été émis pour savoir si cette dernière est en situation de handicap ou non.

« On a une période d’adaptation à passer et je veux que F* [nom de l'enfant, ndlr] puisse vivre un peu de sérénité à travers cette transition. C’est beaucoup pour elle et à date tout se passe très bien », dit-il.  

Rapatriement

Cette initiative de rapatriement a été mise sur pied par la compagnie Air Transat dans le cadre d’une alternative au Coronavirus, afin de permette aux voyageurs de gagner leur pays d’origine. 

Le président d'Air Transat, Jean-Marc Eustache, a déclaré que les activités aériennes de la compagnie sont consacrées à ramener les voyageurs dans leurs pays d'origine depuis la mise en place de restrictions frontalières dans le monde.

« Jusqu'à la suspension temporaire de nos opérations prévue le 1er avril prochain [aujourd’hui, ndlr], nous continuerons de travailler sans relâche dans ce seul et unique but ». 

Pour mener à bien ce projet, l’ambassade du Canada en Haïti y a mis du sien. Ces retrouvailles n’auraient sans doute pas eu lieu sans sa contribution.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :